Home A la une Présence du médiateur en Guinée: « Nous ne regardons plus ce que les...

Présence du médiateur en Guinée: « Nous ne regardons plus ce que les gens disent, nous regardons ce qu’ils font » Djani Alpha

SHARE
Le front national pour la défense de la constitution (FNDC), malgré que le médiateur de la CEDEAO Yayi Boni soit en concertation avec les acteurs sociopolitiques Guinéens, ne compte pas renoncer à son mot d’ordre de manifestation pacifique prochaine. Car pour lui (front), il faut qu’il y ait une correction d’injustice dont sont victimes les responsables du FNDC et militants pro-démocraties. 
 
En tout cas c’est ce qu’a fait savoir son responsable à la citoyenneté active ce vendredi, 26 août 2022 dans « espace expression ».
« Aujourd’hui, ne parlez pas de justice c’est plutôt de correction d’injustice. Ce n’est pas la justice qui a mis les camarades Foniké Menguè, Ibrahima Diallo ou tous les militants pro-démocraties des 4 coins de la Guinée, ce n’est pas la justice qui les a mis en prison,  c’est l’injustice. C’est n’est pas la justice qui a condamné les membres de la coordination nationale du FNDC à vivre dans la clandestinité, c’est l’injustice.
Donc, il faudrait d’abord qu’il ait une rectification de ça. Il faut qu’il ait trop de bonnes fois de part et d’autre, qu’on puisse faire ce qu’on peut éviter de faire dans la rue. Comment voulez-vous qu’il y ait un cadre de dialogue sincère et inclusif si toutes les parties prenantes ne sont pas représentées ? », s’est t-il demandé. Et d’ajouter:
« À un moment donné, il faut que tous les Guinéens de façon sincère acceptent d’affronter leurs réalités d’en face et éviter de fuir les problèmes. Donc, à nous autres, militants pro-démocraties de rester mobilisés et montrons que nous sommes mobilisés en manifestant de manière façon pacifique et citoyenne le 29 août, le 4 et le 5 septembre« , a-t-il lancé.
 
« Bien sûr que le médiateur est dans son rôle de faire de son mieux pour que ça soit fait. Mais, il faut savoir, il faut qu’il ait d’autres Guinéens dont en particulier le CNRD qui fasse preuve de sincérité dans ce processus là. Nous ne regardons plus ce que les gens disent, nous regardons ce qu’ils font », a laissé entendre Djani Alpha 
 
 
 
Mamadou Saliou Camara pour Leprojecteurguinee.com 
660 38 02 38 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here