Home A la une Guinée_ Le FNDC et le CNRD désormais sur un ring ?: « On...

Guinée_ Le FNDC et le CNRD désormais sur un ring ?: « On ne se laissera pas faire, soit Doumbouya lui il recule, soit nous nous reculons » dixit Sékou Koundouno

SHARE

Après de vagues arrestations des membres du FNDC dont son coordinateur et certains leaders politiques aux lendemains de la marche projetée par le front, des voix se lèvent contre cet abus d’autorité disent-ils du CNRD. Pour une transition réussie Sékou Koundouno a rappelé leur combat depuis les premières heures de leur « divorce » avec la junte militaire.

 
 
« Nous ne sommes demandeurs que du dialogue, et ce dialogue ce n’est pas de l’aumône que le CNRD et son colonel Mamadi Doumbouya nous offrent, nous le demandons conformément à une charte de la transition qui a été élaborée par le CNRD sans l’aval des forces vives, qui a été adoptée par le CNT sans demander l’avis des forces vives. Nous demandons le dialogue conformément à l’article 77 de la charte qu’ils ont élaborée, de permettre aux forces vives qu’on s’assied et qu’on discute de la durée de la transition et de son contenu. 
 
S’ils ne veulent pas que cette question soit débattue, alors je pense bien que la seule entité qui veut troubler l’ordre public CNRD », a-t-il déclaré.
 
Abordant leur rencontre avec le président en exercice de la CEDEAO Umaru Ambalo, le responsable des stratégies et planification du FNDC a fait savoir que:  « Depuis deux à trois jours, il y a un ratissage systématique, mais vous n’entendez pas d’appel à manifester du FNDC ou des partis politiques pour la simple raison, nous nous voulons respectueux vis-à-vis de l’institution sous-regionale », dit-il. Puis rajoute:
 
« Quand cette suspension arrivera à terme, on se bougera automatiquement. On se laissera pas faire, soit Doumbouya lui il recule soit nous nous reculons », affirme t-il. 
 
« Nos amis ont été injustement arrêtés et conduits en prison, pour parler le mot dialogue auprès de la coordination  nationale du FNDC, ils doivent être chez eux d’abord », a laissé entendre ce lundi ,1 août 2022 Sékou Koundouno dans « espace expression ».
 
 
Mamadou Saliou Camara pour Leprojecteurguinee.com 
660 38 02 38 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here