Home A la une Guinée: Le parti AGN dirigé par Mory Kaba marque aussi sa présence...

Guinée: Le parti AGN dirigé par Mory Kaba marque aussi sa présence dans l’arène politique du pays.

SHARE
L’Avenir d’une Guinée Nouvelle (AGN) est la nouvelle formation politique dirigée par Mory Kaba qui vient s’ajouter à la liste des partis sur l’échiquier politique en République de Guinée. Tout d’abord, le leader de L’AGN a tenu à remercier ses paires et militants venus lui apporter leur soutien.  
 
C’est le siège de son parti sis à Yimbayah soloprimo qui a servi de cadre ce samedi, 02 juillet 2022 à cette cérémonie du baptême de feu.
« Bonjour aux présidents des différentes coalitions ici présents, bonjour aux militants et militantes du parti l’Avenir d’une Guinée Nouvelle (AGN), mesdames et messieurs, permettez-moi de vous dire ce matin combien de fois je suis heureux de vous voir ici en prenant une partie de votre temps pour venir assister à cette rencontre du 02 juillet qui marquera définitivement l’histoire politique de ce parti,  mais aussi de la République de Guinée. J’ai été très émotionné par les différents discours prononcés dans cette salle », s’est t-il réjouit.
 
Dans son discours, le président de L’AGN a décliné le bien fondé de sa venue dans l’arène politique de sa patrie: « Je vais d’abord, commencer par vous dire pourquoi je suis entré en politique?. J’avais souvent l’habitude de m’asseoir devant un café le soir après le boulot, chaque fois, je voyais les jeunes filles passées victimes des sous emplois qu’on utilise et à qui, on donne des salaires insignifiants parce qu’elles sont exploitées. Souvent, c’est un complet qu’on les achète à chaque fois. Donc, j’étais très sensible à cela, chaque fois je me permettais de questionner ces dames, je faisais des enquêtes sociologiques et à la fin, je me rendait compte combien de fois elles vivaient dans la précarité(…) », a-t-il relaté. Avant de renchérir:
« Je me suis dis que je peux pas sortir tous ces enfants dans la précarité, mais je me suis posé la question à la fin, qu’est-ce qu’il faut faire pour que je puisse les aider beaucoup. Je dis, est-ce que si je devenait le Président de la République de Guinée, ce n’était pas la solution finale ?. Pour le faire, je me suis dis qu’il faut se former conséquemment. Je me suis formé en finance parce que la gestion d’un pays parle d’abord de l’économie. Je me suis formé en sociologie pour bien enquêter la société, je me suis formé en droit pour essayer de maîtriser les instruments juridiques, je me suis formé en sciences politiques pour essayer de connaître la dimension avec laquelle je dois gérer la République de Guinée que j’ai en commun avec vous et avec tous les Guinéens », a fait savoir Mory Kaba.

 
Conscient du double visage de certains politiciens en générale et ceux de la Guinée en particulier, le numéro un de L’AGN tante de rassurer ses militants et le peuple de Guinée en ces termes: « Je crois que beaucoup d’entre vous sont les personnes aujourd’hui qui sont découragées de la politique, parce qu’on dit que la politique, c’est instrument de mensonge, c’est fait pour ceci et pour cela. Mais, je crois que pour la plupart d’entre vous sont croyants, Dieu sait ce qu’il y a dans notre fort intérieur.
Je voudrais être le Président de la République de Guinée pour diriger ce pays à bon échéant, repartir les richesses. Ma volonté si c’est pour vous baratiner vous le peuple que Dieu ne me permette pas d’arriver au pouvoir. Mais, si c’est vrai ce que je dit relève de mon fort intérieur est une disposition antérieure, que Dieu me permette de diriger la Guinée », a-t-il conclu
 
 
 
Mamadou Saliou Camara pour Leprojecteurguinee.com 
660 38 02 38 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here