Home A la une Gestion amateuriste d’Amadou Doumbouya : Comment sauver la SONAP ?

Gestion amateuriste d’Amadou Doumbouya : Comment sauver la SONAP ?

SHARE
Gérer, c’est prévoir dit-on. La Guinée, depuis 1958 n’a jamais connu le manque sérieux dans le service du carburant aux populations guinéennes comme ces dernières heures. C’est le résultat de l’amateurisme d’Amadou Doumbouya, Directeur Général de la Société Nationale des Pétroles (SONAP) qui n’a pas pu anticiper la crise.L’équipe actuelle de la Société Nationale des Produits est une catastrophe pour la Guinée et les guinéens. Imaginez que ce manque de carburants dans tout le pays retient tous les travailleurs à la maison, comment l’économie du pays peut se relever ?
Alors qu’en prenant fonction, il avait promis : « conscient de notre retard dans le secteur, et particulièrement en ce qui concerne la recherche pétrolière, je suis convaincu qu’il est urgent de lancer un programme ambitieux d’exploration des fonds sous-marins de notre zone économique exclusive. Nous partageons un bassin sédimentaire prometteur avec nos voisins qui explorent activement et qui, pour certains, ont déjà mis au jour, des gisements significatifs (…) En parallèle, nous devons continuer à sécuriser l’approvisionnement du pays en produits pétroliers, en faisant face aux défis liés à notre croissance économique et démographique. Ce qui était possible ou suffisant hier ne l’est plus aujourd’hui. Nous avons besoin de stocker le carburant et surtout nous ne devons plus le stocker aux portes de Conakry en faisant courir un risque inconsidéré aux habitants concernés. C’est à ce titre que je défends le projet de délocalisation des dépôts de la société guinéenne de pétrole (SGP) dans la commune de Kaloum et je m’engage à veiller à l’application de toutes les règles sécuritaires liées à l’implantation et à l’exploitation des stations-services sur toute l’étendue du territoire national ». Ce qui n’est malheureusement pas aujourd’hui une réalité !
En vrai, les  carences et lacunes d’Amadou Doumbouya sont fantaisistes et élémentaires.
 Il est donc que le Président de la Transition prenne des dispositions idoines pour que la SONAP possède un DG qui reflète sa valeur !
La Rédaction.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here