Home A la une Manifestation du FNDC: Mory Condé sollicite des pourparlers à la place de...

Manifestation du FNDC: Mory Condé sollicite des pourparlers à la place de la rue.

SHARE
Alors que le CNRD a interdit toute manifestation en Guinée, le FNDC quant à lui et ses alliés ont projeté le jeudi prochain une marche pacifique sur l’autoroute Fidèl Castro pour disent-ils, dénoncer les manquements de la transition en cours dans le pays. Une décision qui reste peu confortable les nouvelles autorités qui d’ailleurs veulent engager des discussions autour de la table afin d’éviter le pire antérieurement enregistré.
 
Selon le Ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, il est de son autorité de pouvoir enclenché des pourparlers avec les acteurs pour une transition réussie en Guinée. 
 

« Je suis le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, j’engage des pourparlers avec l’ensemble des acteurs concernés pour désamorcer des crises et ne pas aller à une manifestation de rue. Donc, il y aura des issues afin que les organisateurs de la manifestation du jeudi puissent accepter de venir discuter autour de la table et afin que la transition puisse suivre son cours normal », a t-il fait savoir. 

 
Répondant aux « accusations » des cadres de l’UFDG qui affirment que le CNRD prépare un plan d’élimination de son leader Cellou Dalein Diallo de la course à la prochaine présidentielle, Mory Condé réitère que: « Je puis vous dire qu’au niveau du gouvernement ou du CNRD, aucun plan de promotion ou d’élimination des gens n’a été discuté. Ces personnes qui se donnent le plaisir de dire que nous sommes dans la logique de faire promouvoir Paul ou nous voulons éliminer Pierre, ces affirmations n’engagent que ces personnes là. Mais, au sein du gouvernement pour le moment, les 20 et quelques conseils interministériels et conseils des ministres que nous avons tenus, je n’ai pas connaissance qu’on ait discuter de cela politiques », a conclu le ministre de l’administration du territoire Guinéen. 
Reste à savoir si le ministre Mory Condé pourrait réussir le pari, celui de pouvoir convaincre les manifestants à changer d’avis, au regard de la position affichée par le front national pour la défense de la constitution et ses alliés
À suivre !
 
 
Mamadou Saliou Camara pour Leprojecteurguinee.com 
660 38 02 38 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here