Home A la une Mohamed Saïd Touré du RPG : «  Pour traquer ceux qui ont...

Mohamed Saïd Touré du RPG : «  Pour traquer ceux qui ont utilisé l’argent du parti à d’autres fins, nous allons mettre une commission de crimes économiques et financiers… »

SHARE

L’inspecteur général du RPG-ARC-EN-CIEL, ne décolère pas contre le bureau exécutif provisoire présidé par Dr Ibrahima Kassory Fofana. Mohamed Saïd Touré accuse certains caciques du coup politique au sein du RPG-ARC-EN-CIEL pour évincer à la tête du parti, l’ancien président Alpha Condé alors que ce dernier n’a pas encore démissionné officiellement.

Alors que plusieurs ténors du parti se trouvent en prison pour des faits de détournements de deniers publics, blanchiment d’argent, corruption et enrichissement illicite. L’ancien parti au pouvoir doit faire face aux différentes dissensions à son sein.

Mohamed Saïd Touré promet de mettre en place une commission de crimes économiques et financiers contre tous ceux qui ont utilisé l’argent du parti autrement. ’’Nous allons prendre notre responsabilité, ils vont tous rembourser. Parce que l’argent ne leur appappartient pas’’, martèle-t-il

 

’’Très bientôt nous allons dissoudre le bureau exécutif provisoire du RPG-ARC-en-ciel. Nous ne pouvons pas reconnaître une structure qui n’a pas suivi la procédure, la grille politique du RPG-ARC-en-ciel. Vous savez nous avons un bureau politique national qui gère toutes les instances du parti et ce bureau nous avons un secrétaire général et nous avons un président qui est Pr Alpha Condé. Le Pr Alpha Condé n’a pas dit qu’il n’est plus président du RPG-ARC-en-ciel. S’il n’est plus président de la République mais il est président de son parti. Donc si nous devons mettre une nouvelle structure il faudrait d’abord trouver un consensus avec le Pr Alpha Condé, parce qu’on ne peut pas avoir deux bureaux au sein du RPG-ARC-en-ciel, je n’ai jamais vu ça. Donc ça veut dire que pour le moment le RPG a deux bureaux et deux présidents. Donc on ne pourra pas accepter j’ai dit que le bureau que nous nous reconnaissons, c’est le bureau national qui a été meublé par les instances du parti. Donc un bureau exécutif qui n’a pas été meublé, qui n’a pas suivi une procédure la grille politique du RPG-ARC-en-ciel on ne pourra pas. Je trouve que c’est vraiment un coup d’État politique au sein du RPG-ARC-EN-CIEL. Donc on ne pourra pas reconnaître cette structure, ce qui ont concocté cet événement ils sont en train de se tromper, pour eux parce que Alpha n’est plus aimé, les militants ne l’écoutent pas. Je vous dis et je vous avoue Alpha est bien aimé à la base, c’est pourquoi j’ai dit l’autre fois que après le coup d’État nous avons constaté beaucoup de choses au sein du RPG-ARC-EN-CIEL. Les bick-up même qui étaient au sein du RPG-ARC-EN-CIEL on les retrouve pas, on ne sait pas qui coordonne les biens du RPG-ARC-EN-CIEL, il faudrait que nous puissions avoir une idée par rapport à ça. Et j’ai dit il faudrait bien que nos aînés qui sont au sein du RPG-ARC-EN-CIEL qui ont fait des années, chacun s’est sacréfié pour ce parti. Dire que j’ai été emprisonné combien de fois? Plusieurs fois même moi j’ai été emprisonné à cause de ce parti. Nous voulons une nouvelle génération au sein du RPG-ARC-EN-CIEL, il faut qu’on change le système, il y a des gens qui ont fait des choses qui sont un peu inadmissible. Alpha a combattu il a fait beaucoup de chose pour ce parti on ne peut pas lui récompenser comme ça on ne peut lui dire qu’il n’est pas président du RPG-ARC-EN-CIEL. Alpha reste et demeure le président du RPG-ARC-EN-CIEL, ceux qui ne veulent, ils peuvent quitter. Je vous dis que le bureau exécutif provisoire, la jeunesse va prendre sa responsabilité et la jeunesse va dissoudre ce bureau. Parce que ça n’a pas de sens, nous on est pas là pour applaudir, on est pas là pour danser pour quelqu’un. On est là pour construire l’avenir du RPG-ARC-EN-CIEL, pour construire l’avenir du RPG-ARC-EN-CIEL. Au nom de la jeunesse, au nom de l’inspection générale de la jeunesse du RPG-ARC-EN-CIEL, nous allons prendre notre responsabilité. Nous allons mettre une commission de crimes économiques et financiers, tout ceux qui ont utilisé l’argent du parti autrement, ils vont tous rembourser. Parce que l’argent ne leur appartient pas, la prise sanitaire qui était accordée aux militants, il faut que nous puissions avoir une idée comment ça été utilisé’’, a-t-il expliqué

Mohamed Camara

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here