Home A la une Question de l’électorat en Guinée: « Que quelqu’un est gros, laissons le peuple...

Question de l’électorat en Guinée: « Que quelqu’un est gros, laissons le peuple le faire, ce choix » Dixit Dr Faya Milimono.

SHARE
Comme toujours en Guinée, la question de l’électorat divise bon nombre d’acteurs politiques. Si d’aucuns (anciens partis) pensent qu’ils sont plus puissants que d’autres (nouveaux partis) sur l’échiquier politique, cet avis est  totalement irrecevable au Bloc Libéral de Dr Faya Milimono qui estime d’ailleurs que:
« C’est un faux débat, quand les gens essaient de montrer leur grandeur à partir des élections que nous-mêmes nous avons contestées, qu’on a dénoncées les irrégularités du début jusqu’à la fin », fustige t-il. Avant de renchérir:
 
« Dans notre pays (Guinée), je veux rappeler seulement quelques faits historiques. Lorsque le PDG était le parti unique en Guinée jusqu’en « 84 », le changement de 1984 a fait que le PDG est encore aujourd’hui en difficulté de faire élire un député. Plus près de nous et, le PUP qui était le parti dominant jusqu’en 2008. Et, le parti qui était chef de file de l’opposition c’était L’UPR. Posez-vous la question, pendant les 11 dernières années combien ces partis ont élu comme députés?.
 
Donc, quand on dit parce que des élections ont été organisées hier qui ont été beaucoup plus des sélections que des élections. Que quelqu’un est gros, laissons le peuple le faire, ce choix. Je ne crois pas que ça soit le simplement judicieux de le dire, le fait que les gens ne sont pas encore implantés », a t-il déploré.
 
« Je rappelle que le Bloc Libéral a participé aux élections par le passé, et nous nous sommes classés 4ème forces politiques ce qui est complètement différent de la réalité aujourd’hui », a conclu le président du BL ce vendredi,13 mai 2022 dans les « GG » d’espace fm.
 
 
Mamadou Saliou Camara pour Leprojecteurguinee.com 
660 38 02 38 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here