Home A la une Incarcération des cadres du RPG-Arc-En-Ciel : « nous n’avons aucune compassion pour...

Incarcération des cadres du RPG-Arc-En-Ciel : « nous n’avons aucune compassion pour eux » (collectif des frustrés)

SHARE

Depuis plus d’un mois maintenant, plusieurs cadres du RPG-AEC et ancien membre du gouvernement déchu croupissent en prison pour des faits présumés de détournement de deniers publiques, malversations financières, blanchiment de capitaux.

Parlant au nom du collectif des frustrés de l’ancien parti au pouvoir, Ibrahim IV Doumbouya a indiqué que la reddition de comptes doit être une culture en Guinée.

« Face à l’incarcération des hauts commis de l’Etat issus de notre Parti pour des faits présumés de malversations financières, nous restons droit dans nos bottes. Il faut que le principe de redevabilité soit de rigueur dans ce pays. À la création de notre collectif, nous avons attiré l’attention du président Alpha Condé, sur l’hémorragie fiscale qui traîne la mise en exécution du projet de société qu’on a promis aux Guinéens. A l’époque on a été victime de beaucoup d’acharnement à cause de ces dénonciations. Donc, nous n’avons aucune compassion pour eux. Et ceux qui manifestent pour leur libérations avant le procès ne sont pas des rpgistes originaux. C’est des arrivistes qui ne connaissent ni l’histoire, ni le parcours, ni les vertus sur lesquelles ce parti est fondé. Qu’ils aillent réponde de leurs actes. Et je vous rassure que même si on venait arrêté tous les cadres qui ont géré avec Alpha Condé, le parti survivra, car il est plein de cadre de valeur qui sont dans l’anonymat, comme nous qui avons été marginalisés à cause de leur comportement assez laconique. N’est-ce pas le professeur vient de dire à qui veut l’entendre de dissocier la politique à la justice »,a-t-il indiqué au bout de fil de mosaiqueguinee.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here