Home A la une Société: Thiemo Saïdou Diakité, réactualise son plaidoyer de 2020 sur la situation...

Société: Thiemo Saïdou Diakité, réactualise son plaidoyer de 2020 sur la situation des personnes porteuses de handicap.

SHARE
L’accessibilité des personnes en situation de handicap dans les immeubles, la prise en compte de la situation de certains, l’accès aux divers batiments publics ou privés aux places publiques(…). Étaient au centre d’une conférence de plaidoyer animée ce vendredi 29 avril 2022 à la maison commune des journalistes sise à la minière.
Thiemo Saïdou Diakité, porteur dudit projet depuis 2020, évoque les objectifs visés par cette initiative. 
« Cette communication de ce jour vise donc à susciter à partir de maintenant la prise en compte de la problématique de l’accessibilité par tous les acteurs concernés à savoir : le ministère de la Promotion Féminine et des Personnes vulnérables, le ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire, le ministère de l’Environnement et du Développement Durable, le ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le ministère de la santé, l’Ordre des Architectes, la Fédération Guinéenne des Personnes en situation de handicaps », a t-il martelé. 
Dans sa communication, Thiemo Saïdou relève les maux auxquels les personnes à mobilité réduite sont confrontées depuis toujours.
 « Au plan socioculturel, la personne souffrant de handicap vit dans un environnement qui détermine l’image qu’elle se fait d’elle-même et les rapports qu’elle entretient avec son milieu. Les relations sont souvent tendues avec les autres. Si la couche des personnes en situation de handicap en Guinée présente de nos jours une image misérable, il n’en a pas toujours été ainsi. Il faut toutefois noter que l’acceptation ou le rejet d’une personne en situation de handicap par son milieu social dépendait non seulement du type de handicap, mais aussi de la nature de la communauté considérée », dit-il.  Puis déclare que:
« Malgré l’importance des mesures prises, la législation de protection sociale contient de nombreuses dispositions inéquitables, qu’il s’agisse du champ d’application et des régimes sociaux ou des mécanismes d’attribution de l’assistance. Au regard de la réalité ambiante, aucune de ces dispositions pertinentes ne sont appliquées. Le problème est de savoir aujourd’hui, si des textes d’application de cette loi sont élaborés », se demande t-il
Pour trouver solution à leur problème, Thiemo Saïdou Diakité exhorte les parties prenantes à s’investir pour le bien être des personnes porteuses de handicap. 
« Au ministère de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables:
La mise en place d’une commission inter ministérielle afin de revoir les conditions d’application de la loi portant protection et promotion des personnes en situation de handicap;
Nous personnes en situation de handicap avons besoin de plus de solidarité et d’attention, non pas pour de la charité, mais pour le respect de la devise de notre pays: Travail Justice Solidarité. Il ne s’agit guère de gestes de compassion pour cultiver l’indigence, mais une assistance devant nous affranchir de la dépendance improductive » a t-il énuméré. Avant de conclure. 
« Je voudrais solliciter toutes les parties prenantes pour plus d’efficacité et de travail collégial car nous savons tous que travailler chacun pour soi dans son coin n’a jamais été productif. Cette attitude ne fait qu’encourager la médiocrité et l’inefficacité. Dans ce désir de renouveau, c’est ensemble que nous pouvons et devons réussir dans l’intérêt de notre pays », a fait savoir Thiemo Saïdou.
 
Mamadou Saliou Camara pour Leprojecteurguinee.com 
660 38 02 38 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here