Home A la une Le RPG comme Mike le poulet sans tête (Édito FIM FM de...

Le RPG comme Mike le poulet sans tête (Édito FIM FM de Mamadou Dian Baldé)

SHARE

Les ruades des apparatchiks du RPG exigeant la libération de leur « champion », aux mains d’une junte qui s’est emparée du pouvoir depuis le 05 septembre dernier, à la faveur d’un coup de force, font penser à Mike, ce poulet sans tête, qui avait survécu pendant 18 mois, après sa décapitation, dans une ferme du Colorado aux Etats-Unis. C’est dire que l’ex parti au pouvoir a encore du jus, et entend profiter abusivement de la longanimité du colonel Mamadi Doumbouya, pour se remettre à flot. De quoi nourrir davantage la défiance d’une frange de l’opinion à l’encontre de ces caciques, dont le procès en illégitimité continue d’alimenter la chronique dans la cité.

Après leur éviction brutale du pouvoir par le Conseil national du rassemblement pour le développement (Cnrd), les apparatchiks de l’ancien parti au pouvoir, veulent profiter de leur liberté pour se réorganiser. Avec pour principal leitmotiv la libération du professeur Alpha Condé.

La gueule de bois n’aura été que de courte durée. Le temps sans doute pour Dr Kassory Fofana, Dr Diané, Damaro entre autres de jauger la fermeté de la junte, pour s’engouffrer dans la brèche et battre le rappel des troupes.

Et c’est presqu’à la surprise générale que les anciens hommes forts du régime déchu sont sortis du bois, à la faveur d’une réunion qui s’est tenue récemment au siège du RPG. La cohorte de porteurs d’eau, fortement mobilisée pour l’occasion avait, sous des faux airs d’une assurance mal contenue, réitéré la nécessité de se serrer les coudes. Afin de ne pas sombrer tous avec le navire jaune, en ces périodes de mauvais temps.

Cette vague de solidarité naissante entre les membres d’une caste d’anciens privilégiés du système Condé, ressemble à bien des égards, à celle de passagers d’un navire en perdition.

En attendant donc de savoir quel sort sera réservé aux occupants du radeau de la méduse, ceux-ci sont décidés de faire feu de tout bois pour sauver leur peau.

C’est dans cette optique que des meetings géants seraient prévus aux quatre coins du pays. Histoire d’ameuter l’opinion et ébranler la junte.

Le RPG veut donner ainsi l’impression d’avoir toujours quelque chose dans le ventre. A l’image de Miracle Mike, ce poulet dont la tête avait été coupée par un fermier du Colorado en 1945. Cet oiseau de basse-cour avait survécu, tenez-vous bien, durant 18 mois, sans tête.

Mettant en verve journalistes et universitaires du monde entier. Faisant du fermier et de son épouse de véritables stars.

Cette histoire vécue, n’a rien d’une légende. Comme quoi, le RPG pourrait encore tenir sur ses arçons, même sans son « champion », retenu quelque part dans une prison dorée.

Mais les lieutenants du président Alpha Condé devraient toutefois éviter de pousser trop le bouchon.

D’ailleurs, un rappel à l’ordre émanant de la junte leur a été notifié à l’issue d’une convocation au palais Mohamed 6, mardi dernier.

Après avoir écouté le lamento de la délégation du RPG, le CNRD avec le calme des vieilles troupes, les aura invités à la retenue. Et surtout à faire profil bas. Pour ne pas amener la junte à remuer la boue. Car à ce jeu de la confrontation, c’est plutôt ces caciques qui étaient restés de bois, quand des opposants se faisaient passer à la sulfateuse, qui auront à perdre. Sans oublier tous ces soupçons de corruption qui planent sur la plupart d’entre eux. Et qu’il faudra tirer au clair, pour le bien de nos finances.

avec mosaiqueguinee.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here