Home A la une Violation du couvre feu : 60 personnes traduites devant la justice dont...

Violation du couvre feu : 60 personnes traduites devant la justice dont Léga Bah

1173
0
SHARE

Depuis des jours, la Police Nationale est en guerre avec les personnes qui contredisent les dispositions sécuritaires sanitaires prises pour la lutte contre la pandémie covid-19 qui est en sa troisième vague dans le pays.

Pour cet effet, 60 personnes ont été interpellées ‪du vendredi au dimanche‬ dernier dans les communes de la capitale dont figure parmi elles, l’une des artistes vedettes Léga Bah aujourd’hui, placée sous contrôle judiciaire.

Après l’interpellation de l’artiste guinéenne Léga Bah et sa troupe musicale, pour violation au couvre feu instauré ‪de 22h à 4h du matin‬ depuis un certain temps en Guinée, les débats se multiplient dans la cité, et la police Nationale apporte des précisions .

《Toutes les personnes interpellées doivent être traitées dans les mêmes conditions. Mais compte tenu du statut particulier de cette vedette, elle a été entendue régulièrement de la même manière que les autres. Les dossiers ont été transmis au procureur du tribunal de première instance de dixinn. Le dossier est donc pendant à ce niveau , et comme elle est placée sous contrôle judiciaire, elle va répondre de ses actes au niveau du tribunal de la même manière que les autres》, a exprimé Général Aboubacar Kassé contrôleur général et porte-parole de la police nationale.

À présent, soixante (60) de nos compatriotes, tenanciers ,des propriétaires des lieux de distraction (Bars, restaurants, maquis, sont cités comme ceux qui se sont evertues à regrouper dans ces lieux ciblés par les autorités sanitaires, comme des zones à haut risque de transmission de la covid-19 . Notre interlocuteur explique ces violations aux instructions instituant la fermeture systématique de ces lieux , et apporte des détails sur leurs lieux d’arrestation.

《Le vendredi , samedi et dimanche, nous avons procédé à des interpellations suite aux opérations que nous avons menées , dans la commune de Kaloum, 23 personnes ont été interpellées dans trois bars différents.

(12) ont été interpellées dans le bar qu’on appelle Chaba , trois (3) au niveau de Bobodi , neuf (9) personnes dans le bar Fockman . Au niveau de Nongo dans la commune de Ratoma, dans le bar Aldo, 23 personnes ont été interpellées, et cinq (5) autres par le commissairiat central de la localité de Nongo en rapport avec la coordination des opérations dans le cadre du couvre feu.
Et la CMS N5 aussi a interpellé 5 personnes soit 28 personnes . Au niveau de Sonfonia dans la boîte de nuit prestige, 9 personnes aussi.

Le dimanche dernier, malgré que cette opération ait été bien menée au niveau de Cobayah dans la boite de nuit qu’on appelle Matrice, sept( 7) personnes ont été aussi interpellées dans la boîte. Ce qui veut dire qu’au total , il y’a une soixantaine de personnes qui ont été interpellées . Et malgré l’intervention des uns et des autres, nous avons avons été droit dans nos bottes et les instructions ont été données pour qu’elles soient présentées aux tribunaux de première instance de leur zone de juridiction 》, a-t-il expliqué.

Maké Fofana

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here