Home A la une Une femme condamnée à 20 ans de réclusion criminelle déclare : ‘’...

Une femme condamnée à 20 ans de réclusion criminelle déclare : ‘’ ce féticheur m’a dit de tuer un enfant de 5 ans et ramener sa salive pour que je sois riche’’ (N’Zérékoré)2z

SHARE

L’audience criminelle qui a démarré la semaine dernière a continué ce jeudi 24 juin 2021 au tribunal de première instance de N’zérékoré.
Au rôle d’audience, 4 dossiers étaient inscrits à l’ordre à savoir : deux dossiers d’assassinat et deux autres dossiers de viol.

Inculpés dans le premier dossier d’assassinat et complicité d’assassinat survenu le 14-06-2017 à foumbadou, relevant de la sous-préfecture de lénné, il y a de cela 4 ans, Massona Camara et N’gonmou Kourouma ont tous ont été entendus à la barre. Le troisième accusé, est un féticheur en cavale.

Massona Camara vendeuse de lait de vache et du miel a reconnu les faits qui lui sont reprochés, d’avoir assassiné un enfant de 5 ans par noyade.

« C’est N’gonmou qui est venu me dire dans mon lieu de vente de lait et du miel que je suis une femme qui a beaucoup de chance. Pour développer ma chance il m’a d’aller voir ensemble un féticheur à samoukadou, un district de la localité. Nous sommes partis et, ce féticheur m’a dit de tuer un enfant de 5 ans et ramener sa salive pour que je sois riche. En ce moment on m’avait donner un médicament je n’étais plus moi-même, on m’a dit de donner une somme de 500.000fg. Mais j’avais seulement que 350.000fg avec moi, j’ai donné ça. Comme j’étais en état de famille de 9 mois je suis venue chez moi à Foumbadou. Après mon accouchement, N’gonmou Kourouma m’a appelé que le moment est arrivé. C’est ainsi j’ai pris le fils du grand frère de mon mari et nous sommes partis au marigot pour le tuer. J’ai fait tout avec N’gonmou je le jure », explique t-elle.

Par contre, N’gonmou Kourouma son Complice a nié en bloc ces accusations contre lui en disant :

« je reconnais pas cette femme et je n’ai jamais collaboré avec elle », a-t-il dit.

Après confrontations des accusés, la défense et le ministère public, le tribunal a condamné Massona Camara qui a reconnu les faits qui lui sont reprochés à 20 ans de réclusion criminelle, N’gonmou Kourouma et le féticheur en fuite sont condamnés à perpétuité.

Pour le 2ème dossier, assassinat qui à eu lieu aussi à foumbadou le 13-20-2020, dans lequel, Lancé Touré est inculpé d’avoir assassiné Vassédjan Camara à l’aide d’un fusil de calibre 12, ce dernier à la barre, a dit n’est pas être auteur de l’assassinat de Vassédjan Camara.

Après la réquisition du ministère public et la plaidoirie de la défense, le juge Ibrahima Daman a aussi déclaré coupable Lancé Touré en le condamnant à 30 ans de réclusion criminelle et confiscation de son fusil de chasse à l’aide duquel il aurait tiré sur la victime du nom de Vassédjan Camara.

A la sortie de cette audience, le procureur de la République près le tribunal de première instance de N’zérékoré s’est réjouit du verdict rendu par le tribunal dans les deux dossiers criminels.

‘’ Je suis ravi et je suis d’accord avec la peine prononcée. Le tribunal nous a suivi dans les faits d’inculpation. Ils ont eu la peine qu’il fallait même si ce que nous avons requis n’a pas été totalement pris en compte. Le tribunal est avant tout souverain dans ses décisions’’, s’est réjouit Sidiki Kanté, le procureur général près le tribunal de première instance de N’zérékoré.

Par contre, l’avocat de la défense dit que le tribunal est passé à côté du droit mais qu’il se plie au verdict de la justice.

Pour les dossiers des cas de viol, séquestration et menaces de mort, du 17-08-2020, et viol sur mineures du 08-01-2021, sont renvoyés au jeudi prochain pour les délibérés.

levelateur224.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here