Home A la une Labé : un imam et un muezzin suspendus après une chaude dispute...

Labé : un imam et un muezzin suspendus après une chaude dispute à cause d’une feuille de tôle

171
0
SHARE

Un imam et un muezzin ont failli en venir aux mains à Labé, après une chaude dispute qui les a opposés à cause d’une feuille de tôle. Cet incident s’est produit Natibaly, un secteur du district de Seghen, dans la sous-préfecture de Garambé. Les autorités religieuses locales ont décidé de suspendre les deux religieux pour une durée indéterminée, a appris Guineematin.com à travers son correspondant à Labé.
Selon le président du district de Seghen, c’est à cause d’une ancienne feuille tôle enlevée au niveau de la toiture de leur mosquée, en rénovation, que les deux religieux se sont chaudement disputés. Chacun d’eux voulait récupérer cette feuille de tôle pour l’offrir à un proche. « Effectivement, il y a eu un malentendu entre un imam et un muezzin à la mosquée de Natibaly. Selon les informations qui me sont parvenues, chacun d’eux voulait récupérer une feuille de tôle provenant de la toiture de leur mosquée, en réfection. Chacun d’eux voulait offrir cette feuille de tôle à un de ses proches.
Donc, ce n’était même pas pour eux. C’est ainsi que chacun a pris un côté, et une chaude dispute a éclaté entre eux. Après cela, nous avons tenu une réunion, au cours de laquelle il a été décidé de suspendre les deux religieux pour éviter d’éventuels accrochages entre eux. Donc ils sont suspendus jusqu’à nouvel ordre. Et, les autorités religieuses locales ont interpellé le premier imam, étant le président du conseil de mosquée, pour qu’il prenne ses responsabilités dans la gestion de ce lieu de culte », a expliqué Abdourahmane Tafsir Sow.
De son côté, le secrétaire préfectoral des Affaires religieuses de Labé dit avoir été saisi de cette affaire. Il dit avoir demandé au responsable des Affaires religieuses de la sous-préfecture de Garambé, de lui fournir un rapport d’explication sur cet incident.

Guineematin.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here