Home A la une Ramadan : les vaccins et les tests de dépistage ne portent pas...

Ramadan : les vaccins et les tests de dépistage ne portent pas préjudice au jeûne (Aff. Religieuses)

SHARE

C’est Dr Mohamed Lamine Diallo membre du secrétariat général des Affaires religieuses, qui en a fait l’annonce ce mardi 13 Avril, lors d’une conférence de presse, co animée au siège de l’ANSS.

Dans son exposé, le religieux Dr Mohamed Lamine Diallo, a mis en avant les conclusions de la Fatwa, un avis juridique donné par un spécialiste de la loi islamique sur une question particulière.

« Ce qui est maintenu dans la “Fatwa”, un avis juridique donné par un spécialiste de la loi islamique sur une question particulière, le premier alinéa atteste que l’essai vaccinal ou le vaccin contre Ebola ou contre COVID-19 peut être administré à qui le veut pendant le Ramadan sans que cela ne porte préjudice à son jeûne. Deuxième alinéa : il n’y a pas de jour à rembourser pour avoir pris le vaccin pendant la journée de Ramadan. Le prélèvement sanguin pendant aussi le Ramadan est permis. Et pour ceux qui veulent faire le test COVID-19 ; là, également soyez à l’aise. Mais là nous allons demander une doléance à monsieur le directeur, lorsqu’on introduit la tige à l’intérieur de la narine, il ne faut pas l’introduire de sorte à blesser le patient. Parce que lorsqu’il sera blessé quand il y aura le passage de sang à l’intérieur de la gorge, cela va rompre le jeûne», a-t-il expliqué.

Toutefois, Dr Mohamed Lamine Diallo membre du secrétariat général des Affaires religieuses, a précisé qu’il faut, tout simplement savoir que le vaccin n’étant pas un aliment qu’on introduit dans le corps et surtout étant fait pour la santé, alors l’islam le prévoit.

mosaiqueguinee.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here