Home A la une Business des Crises : Après son échec de Kindia, Oyé Guilavogui manipule...

Business des Crises : Après son échec de Kindia, Oyé Guilavogui manipule à présent Macenta pour dit-il nourrir son chantage afin de conserver son imposture !

668
0
SHARE

Oyé Guilavogui , ce licencié de la fonction publique Guinéenne pour des faits pas catholiques. C’est encore lui , qui s’est illustré en vrai business men des crises à Kindia pour se donner une notoriété politique dans le but de satisfaire ses rêves de bourgeoisie.

Malheureusement pour lui , les notables de Kindia ont compris son imposture et sans préavis lui ont mis aux carreaux à plât ventre. Et pour se relever il rampe à présent vers macenta pour entretenir encore et encore le même bordélique neopolitique qui risque d’installer une certaine instabilité notoire fragilisant ainsi l’unité des populations de cette ville cosmopolite.

Sincèrement ce M. doit arrêter son hypocrisie car en vérité il n’incarne aucun amour pour nos pauvres parents.

Je me rappelle encore, Avec le soutien du défunt doyen Galema Guilavogui (RIP) qui nous a permit de mettre en place un programme d’appuis aux paysans de Macenta via notre dispositif agricole intitulé, ( chaîne des valeurs pour la production et la commercialisation de l’huile de palme) qui prévoyait l’installation d’une dizaines d’unités de production qui auraient lutté efficacement contre la pauvreté. Malheureusement Oyé l’imposteur nous a plutôt invité à travailler pour son empire financier au détriment des pauvres villageois. Franchement son attitude n’a pas été à la hauteur de son statut de ministre de la république sensé servir le peuple et non se servir du peuple .

Mes compatriotes de Macenta, comprenez par là que cette imposture ne vous a jamais porté dans son cœur. Ce qui compte pour lui c’est entretenir sa boulimie du pouvoir. Il faut se mobiliser et dire non à tous les business men des crises pour permettre enfin au PRAC de gouverner à l’abris des chantages et d’autres moyens de pression contraire à l’éthique.

Il faut dire à OYÉ que notre Macenta nationale à besoin de paix et d’unité, donc on lui demande respectueusement de trouver une autres zone de tension outre que notre ville natale !

Par Siba Béavogui

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here