Home A la une L’Aïd-El Fitr : les vœux de bonne fête de Ramadan d’Aboubacar Makissa...

L’Aïd-El Fitr : les vœux de bonne fête de Ramadan d’Aboubacar Makissa Camara

607
0
SHARE

A l’occasion de la fin du mois sacré de Ramadan et la fête d’Aïd Al Fitr, qui la couronne, je rends grâce à Dieu, le Créateur de l’Univers, de nous avoir permis d’accomplir avec succès, l’un des cinq piliers de l’Islam dans la paix, la solidarité et la fraternité.

Cette année, la célébration de cette fête intervient dans un contexte difficile marqué par la propagation du nouveau coronavirus, une pandémie dévastatrice qui a mis à rude épreuve, notre économie et bouleversé nos modes de vie.

C’est le lieu pour moi de saluer les efforts fournis par le Président de la République, le Pr. Alpha Condé, qui, en dirigeant averti et soucieux du devenir sanitaire de ses populations, a vite pris les devants pour annoncer et faire appliquer des mesures barrières fortes et salvatrices pour endiguer la maladie.

A ces mesures, s’ajoute le plan de riposte économique présenté par le premier ministre, et qui consiste à soulager les populations.

Grace à ces actions, l’accompagnement et les sacrifices consentis par les braves populations guinéennes, la situation épidémiologique a été globalement maitrisée, à en juger par les statistiques.

En effet, la fête de d’Aïd Al Fitr m’offre l’occasion de féliciter le Président de la République, son Excellence le Pr. Alpha Condé pour son sens élevé d’écoute, de leadership, d’anticipation et de responsabilité.

Je voudrais pour la circonstance, lui adresser, à lui ainsi qu’à sa famille, mes sincères souhaits renouvelés de bonne santé, de prospérité et de succès dans le cadre du vaste et gigantesque chantier d’amélioration constante des conditions de vie des Guinéens, ce malgré un environnement hostile marqué par des perturbations économique et politiques.

Puisse Dieu continuer à l’en inspirer sans désemparer à conduire la Guinée vers l’émergence pour le plus grand bénéfice des populations guinéennes.

Je voudrais associer à ces vœux, Monsieur le premier ministre Dr. Ibrahima Ibrahima Kassory Fofana pour les réformes économiques courageuses initiées et développées sous les directives du Chef de l’Etat.

Les mêmes vœux vont à tous les membres du gouvernement, singulièrement à mon ministre du Budget, Ismael Dioubaté, dont le soutien et l’accompagnement nous ont permis à la direction nationale des impôts, de réussir des réformes visant à dématérialiser les procédures pour une meilleure sécurisation des recettes.

Une pensée pour mes collaborateurs, connus et anonymes, qui, sans relâche, dans les conditions exceptionnelles que nous imposent la propagation du coronavirus, travaillent à mes côtés pour satisfaire les exigences en termes de mobilisation des recettes.

Pour ceux d’entre eux qui ont croisé le chemin de la maladie dans l’exercice de cette noble tâche, qu’ils reçoivent toute ma compassion.

A tous mes collaborateurs et à leurs familles respectives, je leur souhaite une bonne santé en vue de continuer à honorer les services publics avec plus de professionnalisme, d’éthique et d’engagement.

Aussi, je profite de l’occasion pour rendre hommage au personnel de la santé (tous grades et hiérarchies confondus), placés en première ligne de la lutte contre le Covi-19, pour leur sens de sacrifice, leur don de soi et leur professionnalisme sans faille.

Chers compatriotes, la fête de d’Aïd Al Fitr est un moment idéal de prières, de communion, et surtout de pardon. Puisse Dieu le Miséricordieux accueillir les victimes du Covid-19 dans son Paradis pour le repos éternel et qu’il redonne la santé à ceux et celles qui se battent actuellement contre la pandémie.

Je crois au sursaut national qui a toujours vaincu les épreuves les plus délicates qui ont jalonné l’histoire commune de notre chère Guinée.

Je crois aussi en notre capacité de résilience post-Covid-19. Mais c’est ensemble que nous arriverons à bout de cette pandémie en continuant à observer les mesures barrières.

Puisse le Tout Puissant illuminer nos cœurs et ne pas les faire dévier après nous avoir guidés lors de ce mois béni qui vient de prendre fin.

Amen !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here