Yaya 2 BAH, Promoteur du 3eme mandat d’Alpha Condé : «...

Yaya 2 BAH, Promoteur du 3eme mandat d’Alpha Condé : « N’zérékoré a dit ‘’Alpha condé Gajou pèpè…»

1320
0
PARTAGER

Notre rédaction a joint Yaya 2 Bah, militant du parti au pouvoir (RPG) pour un entretien.  Sujet abordé : éventuel 3eme mandat du président Alpha Condé. Lisez…

De l’avis de M. BAH, le 3eme mandat du prof Alpha Condé peut se prouver sur la légitimité et la légalité de la constitution qui se repose sur un fond et des textes fondateurs. Bref des procédures solennelles, la possibilité d’adoption et le referendum. C’est pourquoi, les citoyennes et citoyens doivent être largement informés sur ces textes. La constitution guinéenne doit être revue.

Raison pour laquelle,  Yaya 2 se dit prêt à  ressortir quelques éléments qui vont prouver aux constitutionnalistes de l’opposition de comprendre les textes fondateurs qui sont à  la fois le soubassement et la colonne vertébrale  de l’édifice nouveau qui sera la nouvelle constitution. La constitution dans le fond comporte l’ensemble des règles primordiales  d’un pays. Donc la seule et unique procédure de validation d’une constitution est le référendum, il n’y en a pas d’autres. Et, ce référendum doit se faire partout où se trouve un citoyen pour que chacun apporte sa contribution sur les textes. Il sera demandé aux citoyens oui ou non la modification de la constitution. Donc, cela dit que le peuple est souverain et saura dire sa position sur la  constitution. Ceci dit que la voix du peuple est la voix de Dieu. Le prof Alpha Condé n’est pas au dessus du peuple guinéen, il est gardien mais pas le propriétaire de la Guinée. C’est le peuple qui lui a confié temporairement sa souveraineté. En Guinée, le peuple n’a jamais été consulté à propos d’un texte, en 2010 on lui a imposé clandestinement  un texte    au titre de la constitution. Bref, cela a été un arrangement de texte entre quelques personnes, il n’y a eu rien de constitutionnelle. Ceci dit, la souveraineté du peuple guinéen a été confisquée en 2010. On a demandé à un général putschiste de décréter un arrangement textuel en faveur de quelques personnes. Comment un général putschiste au nom entaché de sang peut se substituer à un peuple ? Il n’y a pas eu de constitution en 2010, il y a eu un arrangement textuel. Donc, le président démocratiquement élu peut corriger ces fautes graves des militaires en donnant une légitimité à la constitution. Cela veut dire qu’un général putschiste et assassin ne peut pas engager le peuple de Guinée.

Pour Yaya 2 Bah, il n’est pas question de récaler le prof Alpha Condé à son éventuel 3eme mandat, car selon lui,  N’zérékoré a dit ‘’Alpha condé Gajou pèpè’’, Faranah a dit ‘’ Alpha condé Foutoutou’’,  le Fouta dit ‘’ Alpha condé Ha poma’’, Kankan a dit ‘’Alpha condé Abaadan’’, la Basse cote a dit : ‘’ Alpha Bamba Nfari ‘’. Tout ceux-ci sont dues aux actions concrètes que le président Alpha condé est en train de réaliser sur le terrain notamment les réformes financières et le développement des infrastructures partout.

Alsény SENY FADIGA

Contact: 00224 623.56.04.97

E-mail: [email protected]

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE