LONAGUI : les pratiques obscures de Chérif HAIDARA déverseront les 125 travailleurs...

LONAGUI : les pratiques obscures de Chérif HAIDARA déverseront les 125 travailleurs de casino grand hôtel dans la rue…  

405
0
PARTAGER

 Après la fermeture illégale du casino grand hôtel par le directeur de la LONAGUI, les travailleurs dudit hotel seront bientôt dans la rue .Ce bras de fer qui oppose le Directeur de la lonagui et la direction du casino grand hôtel , trouvera un autre moyen de recours. Après plusieurs mois de congé forcé par la fermeture illégale de leur casino malgré la régularité de tous les dossiers leur permettant d’exercer.

M. Chérif Haidara qui continue à se noyer dans les accusations fallacieuses et sans preuves en qualifiantt le casino grand hôtel de vente de drogue, blanchiment d’argent et autre lieux de débauches.

En plus de ces contre vérités, nous continuent nos sources,  il veut politiser l’affaire en disant au Président que les montants obtenus dans ses activités seront destinés à financer M. Guido santulo.

Le ridicule ne tue pas ,le chérif de la Lonagui est devenu un agent anti drogue, un officier de la police judiciaire ou un procureur de la République. Toutes ses manœuvres sont faits dans le but de favoriser le casino sun city moins prolifique moins respectueux des principes et lois en vigueur pour protéger ses propres intérêts.

Ce Mardi matin, la section syndicale du casino a tenu une réunion avec les 125 travailleurs. Le seul point à l’ordre du jour: comment se faire entendre pour protester contre cette injustice de la part du Directeur de la lonagui .

Ces pères et mères de familles après des mois de souffrances sous le poids de la misère et de la pauvreté ont unanimement décidé de se faire entendre des après la fête de tabaski et le retour du Président . Selon eux, après plusieurs mois de démarches pacifiques sans résultats , il est temps de prouver à l’opinion nationale le vrai visage de M. chérif. Ces travailleurs restent engagés et déterminés, ils ont fermement promis de venir protester devant sekhoutoureya .

Un avertissement donc pour M. chérif Haidara à une période les décrets qui décapitent les mauvais cadres de son rang .

Affaire à suivre…

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE