Home A la une Primature sous Mohamed Béavogui : La gestion devient-elle familiale ?

Primature sous Mohamed Béavogui : La gestion devient-elle familiale ?

SHARE
L’on peut imaginer tout à la primature, sous le Premier Mohamed Béavogui, sauf une gestion décentralisée. Ce sont des membres de la famille du patron qui règne en maîtres absolus.
Mohamed Béavogui, comme il s’agit de lui, a visiblement donné la priorité à ses proches familiaux qui prennent le dessus sur toutes les prises de décision. Ce, en lieu et place des cadres légalement nommés. Le Premier Ministre s’en fiche des décrets du Président de la République, Chef de l’Etat, le Colonel Mamadi Doumbouya.
Pour preuve, l’une des rares fois que le sieur Béavogui donne des instructions à ses collaborateurs légaux, c’est lors des réunions de cabinet et en séance tenante. Il le fait avec mépris.
Le plus marrant de ces pratiques auxquelles, le Colonel Mamadi Doumbouya et le Comité National du Rassemblement pour le Développement (CNRD) veulent mettre un terme, le Premier Ministre Béavogui se permet de proclamer sa fille Aissata Béavogui, l’ex-Directrice de Guinea Alumina Corporation (GAC) comme sa Conseillère en Communication, en ignorant les professionnels de la presse de la boîte. Sa fille qui, tout dernièrement a organisé sa dernière sortie médiatique imbibée d’incohérences et de contre vérités, aux yeux de certains acteurs de la vie politique.
Cet état de fait devrait être un souvenir pour un Gouvernement qui aspire à la refondation
de l’Etat Guinéen.
Nous y reviendrons !

Envoyé par Appli pour Gmail

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here