Home A la une Gouverner autrement : vers la chute des DAFs 518 ?

Gouverner autrement : vers la chute des DAFs 518 ?

532
0
SHARE

Les sorties fantaisistes d’argent vont bientôt finir. Le Président Alpha Condé veut désormais mettre des mécanismes qui sécuriseront le contribuable guinéen. Sur la procédure de sortie de fonds, il va être instauré des étapes de contrôle, mais ce serait plus entre le Ministère de l’Economie et des Finances, ni celui du Budget ou encore moins du clanisme pour sortir de l’argent. Le contrôle va être strict pour éviter des vols et détournements à ciel ouvert.

Les Directeurs Administratifs et Financiers des Ministères seront désormais soumises à des contrôles sous la clairvoyance du Chef de l’Etat, à travers la technologie sur des lignes budgétaires. Les procédures de sorties d’argent seront élargies.

Dans les départements ministériels et les entreprises où ils pilotent les régies financières, ces jeunes DAFs suscitent la crainte chez le personnel. Personne quasiment n’ose les contredire, y compris les Directeurs généraux, les Directeurs des ressources humaines, les Secrétaires généraux voire les ministres. Ils mènent une vie ostentoire, affichent l’opulence en narguant tout le monde. Voilà le portrait-robot des JAC518. Un sigle qui signifie « Jeune Acteurs pour le Changement».

La chute des bras financiers du parti au pouvoir devrait se matérialiser dans les mois qui suivent pour sortir des cadres des départements de leur trafic d’influence. Ces 518 jeunes qui ont été injectés dans toutes les sphères financières, y compris dans nos représentations diplomatiques, étaient censés rompre avec les vieilles pratiques de corruption et d’impéritie. Mais hélas ! Tout ça n’aura servi à rien.

« Le Chef de l’Etat est victime d’abus de confiance de la part de ces jeunes. Ils pillent la Guinée ».nous confie-t-on

La chute de ceux que d’autres nomment les « Pilleurs de la République » est imminente.

Nous y reviendrons.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here