Home A la une Sosthène Loua, tué devant sa famille par des malfrats, inhumé à Coyah

Sosthène Loua, tué devant sa famille par des malfrats, inhumé à Coyah

243
0
SHARE

Sosthène Loua, assassiné dans la nuit du 24 au 25 décembre 2020 à son domicile dans la préfecture de Coyah, a été inhumé ce mardi 29 décembre à Sanoyah (Coyah). Avant l’inhumation, des prières et un hommage ont été rendus au défunt.

M. Loua a été assassiné devant sa famille. Cette nuit-là, sa femme avait longuement plaidé les assaillants pour épargner sa vie ; tout comme l’un de ses enfants de 7ans qui a même proposé un billet de 1 000 francs guinéens pour qu’il le laisse. Sans succès. Aujourd’hui, les enfants et leur mère pleurent profondément la douloureuse disparition Sosthène Loua.

En sanglotant, sa fille témoigne l’affection qu’elle avait pour son père. « Papa chéri, mon père qui m’a toujours aimée, celui qui aimait m’appeler mon amie, est parti. Tu ne verras plus grandir tes enfants », a-t-elle dit en sanglots.

Quant à la veuve de feu Sosthène Loua, elle prie d’avoir le courage et la force de surmonter cette douloureuse épreuve. Et d’ajouter : « En voyant cette foule qui est venue t’accompagner, je sens que je n’étais pas la seule à t’aimer ».

Chef du département Relations publiques et marketing à la Direction générale de l’Agence guinéenne des spectacles, journaliste professionnel dans le domaine de la presse écrite et audiovisuelle, Sosthène Loua fut aussi un membre influent de l’Eglise catholique de Guinée, plus particulièrement de l’Archidiocèse de Conakry, où il était responsable et coordinateur par intérim de l’Imprimerie Mission catholique. Il est parti, laissant derrière lui une femme et quatre enfants.

Source: ledjely.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here