Home A la une Religion : Le secrétariat Général des Affaires religieuses condamne les actes de...

Religion : Le secrétariat Général des Affaires religieuses condamne les actes de vandalisme dans six (6) lieux de cultes à Kankan…

146
0
SHARE

Ce jeudi, 10 Septembre 2020 à Conakry,le secrétaire Général des Affaires  religieuses, Aly Jamal Bangoura  a fait une déclaration  au Centre Islamique de Donka, pour  condamner  des actes de vandalisme, de crimes crapuleux et violences  enregistrées dans six moquées de Kankan.

De même,il  a réclamé  à ce que les présumés coupables soient recherchés et traduits devant les juridictions compétentes.
Parlant du bilan par rapport  à la  réouverture des  lieux de cultes,  qui a été  effective  le 04 septembre dernier sur toute l’etendue du territoire national pour les fidèles musulmans et le 06 septembre pour les fidèles chrétiens.
Pour faire respecter les mesures édictées par les autorités sanitaires afin d’éviter la propagation de la pandémie de Covid-19,le secrétariat général des affaires religieuses, à travers les missions  des inspecteurs régionaux  qui sont à  pied d’œuvre pour s’imprégner sur  le respect des gestes barrières contre le coronavirus.
Le secrétariat général fes affaires religieuses à remercié  les fidèles religieux, pour  avoir faciliter la rouverture des lieux de cultes tout en respectant les pratiques recommandées par nos autorités sanitaires.
« Dans l’unanimité de rapport des superviseurs déployés dans les différentes mosquées et église, lors de la prière de vendredi, 04 Septembre et de la messe de dimanche dernier,  le bilan en terme de respect des mesures d’accompagnement, les efforts considérables ont été observés, dans certains lieux de cultes. Par contre, dans d’autres lieux, beaucoup reste encore à faire. Les mesures qui ont les plus respectées, c’est les kits de lavage de mains et de n’est pas se serré les mains. Les mesures qui ont souffert de manque de respect, ont été la distanciation et le port de bavettes. De ce constat, il sort clairement, que beaucoup d’efforts reste encore à fournir de la part des responsables des lieux de cultes, qui doivent sensibiliser davantage les fidèles et adopter une fermeté dans l’application de ce principe. Car le non-respect de se mesures de barrières, ne nous mettra pas à l’abri de cette pandémie  de coronavirus », a expliqué Aly Jamal Bangoura, dans sa déclaration.
Pour mettre un terme a ses propros,  le secrétaire général des Afffaires religieuses a mentionné que tout responsable qui ne respectera pas cette mesure, sera sanctionné pour l’indiscipline voire de suspension provisoire des activités  de l’équipe de conseil de lieux de cultes.

Alseny Fadiga

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here