Home A la une (Rétro)Mamadouba Tos Camara après la réélection d’Alpha Condé en 2015 : «...

(Rétro)Mamadouba Tos Camara après la réélection d’Alpha Condé en 2015 : « Si le peuple réclame le prof Alpha Condé en 2020.…»

227
0
SHARE

A cœur ouvert, dans son salon, M. Mamadouba Tos Camara, président du Mouvement Soleil Alpha Condé ( MOSAC) et militant inconditionnel du parti au pouvoir, le Rpg-Arc-en-ciel a accordé une interview à notre rédaction. Au cours de laquelle, il a abordé la question de l’événtuel 3e mandat du prof Alpha Condé, les avantages du mandat pour le président de la république, de l’absence de cellou Dalein Diallo à la prestation de serment du chef de l’Etat et de la liaison des présidents de l’Ufr et du Rpg-Arc-en-ciel. Il répond aux questions de notre rédaction….

A l’entame et sur la question de l’éventuel troisième mandat d’Alpha Condé, M. Camara a répondu : « Le père de la constitution c’est la masse, c’est le peuple. Ce que le peuple décide la loi doit se conformer à ça. Si le peuple réclame le prof par le biais de ses réalisations. C’est lui qui décidera. Mais pour le moment, notre constitution exige deux mandats à un président de la république. Mais comme c’est le peuple qui vote et si ce même peuple lui réclame. Au premier tour de la présidentielle de 2010, c’est le peuple qui s’est battu pour le président Alpha Condé mais sa réélection pour son second mandat, ce sont ses réalisations qui l’ont élu à nouveau président de la république de Guinée. N’y été sa série de réalisations, moi qui suis aujourd’hui un militant inconditionnel du rpg, je n’allais avoir le courage de l’accompagner dans ses idéaux. Le prof Alpha condé a fait l’impossible, c’est ce qui matérialise sa réélection pour son second mandat. Le peuple a récompensé le prof Alpha Condé à travers ses multiples réalisations visibles sur le terrain. Alors si la Guinée devient l’eldorado de l’Afrique dans son second mandat, cela dépendra du peuple de lui donner une troisième chance en lui portant à la tête du pays. Si le peuple réclame le prof Alpha Condé en 2020, c’est ce même peuple de décider.
S’agissant de l’analyse qu’il a faite sur le premier mandat du prof Alpha Condé, M. Mamadouba Camara, le président directeur général de l’entreprise GEFECO, a affirmé haut : « ce premier mandat a permis au président de la république de connaitre qui est qui et qui fait quoi ?. Il (Alpha condé) l’a dit et comme il ne cesse jamais de le dire qu’il connait suffisamment les guinéens, qu’il a eu le temps pour connaitre les guinéens. Or, nous avons besoin de la compétence mais la compétence sans la loyauté, c’est de faire un mauvais choix. Aujourd’hui, nous devons miser sur la loyauté, l’expérience s’acquiert à la tâche. Mais quand on a des hommes intègres comme le président de la république, en deux ans la Guinée sera le porte flambeau de l’Afrique. Moi je demanderais qu’à côté de la compétence qu’on insiste beaucoup sur la loyauté et l’intégrité des choix du président de la république.

Que vous inspire l’absence du chef de file de l’opposition lors de la prestation du serment du président de la république ?

Au fait, moi je pense qu’aujourd’hui, on a dépassé d’avoir une position de radicalisme. La Guinée aujourd’hui a besoin d’une unification, de l’entente, de la cohésion entre les acteurs politiques. Vous vous imaginez, c’est la Guinée qui a été le premier pays à oser dire non aux blancs pour son indépendance nationale, mais nous sommes parmi les derniers pays de la sous-région. Après la mort de sékou Touré, où nous étions ? Avant la mort de Sékou, la Guinée était une icone parmi les pays de la sous-région pour ne pas dire l’Afrique. Après la mort de Sékou, la Guinée s’est retrouvée au dernier rang. N’y été l’arrivée du prof Alpha Condé au pouvoir, la Guinée était perdue sur la chaine mondiale, nationale et internationale. Aujourd’hui avec ce second mandat gagné dans une élection crédible et transparente, Cellou Dalein devrait venir assister à la prestation de serment du président élu.

Quel sentiment vous amine quand vous voyez le président de l’Ufr, Sidya Touré venir auprès du président Alpha Condé pour l’aider à faire avancer la Guinée dans les cinq ans à venir ?

Je ne fais qu’apprécier l’idée générale de l’Honorable Sidya Touré. Il a préféré la Guinée que de sa personne. La Guinée ne peut pas évoluer sans qu’il n’y ait une cohésion sociale entre ses fils et filles. Elle ne pourra pas évoluer sans que les acteurs sensés de la développer ne s’assoient pas pour discuter les problèmes internes.

Interview réalisée par Alsény FADIGA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here