Home A la une Lettre ouverte à Monsieur Alpha Condé, Président de la République de Guinée...

Lettre ouverte à Monsieur Alpha Condé, Président de la République de Guinée (Par Fodé Kerfalla Yansané)

352
0
SHARE

Sur le choix d’Alpha Condé par son parti comme candidat à la présidentielle d’octobre 2020, Fodé Kerfalla Yansané, le Président du Parti pour le Renforcement de la Démocratie en Guinée (PRDG) a voulu par cette lettre ouverte, s’adresser au Président de la République. Lisez le contenu…

Monsieur le Président de la République,

Votre Parti vient de vous choisir pour le représenter à l’élection présidentielle du 18 octobre 2020, et vous avez dit à vos militants que vous avez pris acte de ce choix et que vous allez consulter votre gouvernement avant de faire savoir votre décision. Nous aimerions profiter de cette attente pour vous dire qu’il n’est pas trop tard, que vous pouvez encore sauver le peuple de Guinée, que vous pouvez épargner le peuple de Guinée d’une déstabilisation dont les conséquences seront néfastes sur le plan politique, économique et social, et ce, pendant de très longues années.

Monsieur le président de la République,

Nous ne sommes pas d’accord avec vous sur plusieurs points de votre gouvernance, mais vous n’êtes toutefois pas un ennemi; c’est pour cela que vous pouvez constater que nous sommes tantôt amers avec vous, tantôt doux avec vous, ce qui illustre bien que notre démarche n’est pas celle qui vise la personne que vous êtes ou qui que ce soit d’autre sur la scène politique dans notre pays. Nous avons des opinions divergentes, nous avons des visions différentes. Mais il arrive aussi que nous ayons des points de vue convergents.

Monsieur le Président de la République,

Aujourd’hui, il est indéniable que notre pays se trouve sur une pente très glissante, qui risque de nous mener dans un tourbillon politique hautement dévastateur. Et si rien n’est fait, nous allons nous réveiller, à un moment donné, en nous demandant comment nous nous sommes rendus là.

Monsieur le Président de la République,

Vous pouvez nous épargner de ce tourbillon.
Comment?
En excluant pour vous et par vous-même toute possibilité de battre campagne dans le cadre de l’élection présidentielle prévue le 18 octobre 2020.

Monsieur le Président de la République,

Pour ce faire, nous vous proposons deux options :
Première option : Céder la place à un autre membre de votre formation politique
Toutefois, cette option n’est pas de nature à rassurer suffisamment la majorité des Guinéens, en ce qui concerne la crédibilité des résultats qui sortiront des urnes.
Deuxième option : Conclure une entente de collaboration politique entre le Parti pour le Renforcement de la Démocratie en Guinée (PRDG) et le RPG Arc-en-ciel, en proposant une candidature commune au peuple de Guinée.

Monsieur le Président de la République,

Afin de refroidir le climat politique et rassurer les populations, le porteur de cette candidature commune doit être issu du PRDG.
Monsieur le Président de la République,
Nous vous faisons cette proposition à cause de l’importance que nous accordons à la paix, sans laquelle notre peuple sera malheureux, et le développement de notre pays sérieusement compromis.

Monsieur le Président de la République,

Si vous acceptez notre offre, nous jurons, devant le peuple de Guinée et pour son amour, que nous vous protégerons, vous et vos collaborateurs, de toutes les menaces qui pourraient viser votre liberté, votre sécurité et vos biens.
Si c’est cela le sacrifice qu’il faut consentir pour que le peuple de Guinée prospère, alors nous le ferons, car nous ne sommes pas en politique pour combattre les individus, mais plutôt pour trouver les moyens de faire face aux enjeux auxquels notre peuple est confronté et sera confronté.
En espérant que notre souhait, tel que décrit ci-dessus, sera le vôtre, veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, nos plus hautes considérations.

Fodé Kerfalla Yansané, Président du Parti pour le Renforcement de la Démocratie en Guinée (PRDG)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here