Home A la une Pour un socle d’un processus de production de l’Information, quelle est la...

Pour un socle d’un processus de production de l’Information, quelle est la responsabilité sociale du journaliste ? ( Par Sitanium Cissé)

165
0
SHARE

La mission d’information du citoyen propre au journalisme est génératrice de droits et de devoirs, donc d’une responsabilité sociale spécifique qui a servi d’élément structurant à sa constitution en tant que profession. Cependant, cette responsabilité sociale souffre d’un défaut majeur : laissée à l’appréciation des journalistes, elle n’est ni prescrite ni construite et n’est donc opposable à personne. Censé garantir la liberté d’informer, cet état de fait empêche en contrepartie d’assurer la qualité et le caractère responsable de l’information. C’est pourquoi l’auteur, à partir de l’exemple de l’arbitre de football comme sujet d’information et d’une série d’entretiens, a cherché à donner substance à cette responsabilité, à vérifier ce à quoi elle correspond dans le processus de production et de communication d’information et à vérifier les moyens disponibles pour la faire respecter.

Ces derniers temps dans notre pays en Guinée, nous lisons sur plusieurs sites internet d’information, des articles de presse qui ne répondent réellement pas au rôle que doit jouer la presse pour le respect de l’autorité de l’Etat sans laquelle autorité, la liberté de la presse est bafouée. Donc, le journaliste a une responsabilité sociétale dans le processus de la production de l’information. Des textes existent à ce jour pour que la presse joue véritablement son rôle. Le Sénégal est un exemple illustratif, toutes les informations sont contrôlées dans ce pays.

La HAC et l’ARPT pour une véritable régulation du secteur.

Juste un point de vue.

Sitanium Cissé

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here