Home A la une 15.000 employés au chômage : les tenanciers des bars, motels et night-club...

15.000 employés au chômage : les tenanciers des bars, motels et night-club se disent être abandonnés par l’Etat

278
0
SHARE

En réponse au communiqué des  autorités policières, les gérants et tenanciers des bars, restaurants ont animé une conférence de presse ce vendredi à Conakry.

Dans la même optique, l’Association guinéenne des Tenanciers des Bars, Motels et Night-clubs en Guinée (A.G.T) ont montré leurs préoccupations face à cette situation qui prévaut au sein de leurs entreprises à travers une conférence de presse ce vendredi 7 août 2020 à Conakry, pour interpeller les autorités.
Pour le président de cette association les tenanciers de ces structures sont des entrepreneurs à part entière qui s’acquittent des taxes, des impôts et toutes autres charges fixées par l’Etat. « Donc, nous contribuons de ce fait à renflouer les caisses de l’Etat et participons pleinement au développement économique de notre pays la Guinée », indique N’Vali Sacko.
De poursuivre, « Notre secteur, emploie plus de 15.000 personnes directs et à travers toute la Guinée et est composé en particulier, que des jeunes femmes et de jeunes garçons. Par conséquent, nous contribuons à la réduction de la pauvreté et au taux de chômage en Guinée,» précisé le président de l’AGT,
N’Vali Sacko dans sa narration a dénoncé le manque de soutien de la part de l’Etat de ces bars, restaurants, night clubs en ce qui concerne le plan de riposte économique adopté par le gouvernement. Pour donc faire face à ses obligations, une requête est adressée au président de la République pour :
1-officialiser l’ouverture progressive de, ces structures respectives le 15 août 2020, tout en mettant en place les règles et mesures à adopter.
2- mettre en place un système de contrôle tripartite entre l’ANSS, tenanciers et service de sécurité pour un service efficace et sans violence des structures.
3- l’instauration d’un dialogue franc entre le ministère de l’hôtellerie et celui de la sécurité pour la prise en compte de nos besoins et le bien-être des milliers de Guinéens.

Mohamed Traoré

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here