Home A la une Fria : Aboubacar Makissa vole au secours des écoles restées fermées par...

Fria : Aboubacar Makissa vole au secours des écoles restées fermées par manque de kits de protection

129
0
SHARE

La reprise des cours en Guinée, pour les classes d’examens, prévue pour ce lundi 29 Juin, comme annoncée par les autorités du pays, n’a pas été effective sur toute l’étendue du territoire national.

C’est le cas par exemple à Fria où des écoles sont restées fermées. En cause, le manque de kits de protection pour les élèves.

C’est du moins les raisons invoquées par les responsables scolaires de cette préfecture pour justifier ce premier rendez-vous manqué dans leur localité.

«Nous allons désormais pouvoir reprendre les cours, très rapidement, comme partout ailleurs, grâce à une importante assistance en kits de protection de la part du Directeur national des impôts, Aboubacar Makissa Camara », a annoncé dans la soirée d’hier la Directrice préfectorale de l’éducation.

Pour ces kits, il s’agit de 50 cartons de gels hydro-alcooliques, soit 5 mille unités au total et de 6 mille bavettes.

On nous apprend qu’une bonne quantité de ce lot composé de masques, sera fabriqué localement.

Par ailleurs, la DPE n’a pas fait mystère de la générosité de Makhissa en faveur de la préfecture de Fria.

«Ce geste venant de Makissa ne me surprend pas. Il en a l’habitude. Il en a fait autant », a témoigné la patronne de l’éducation à Fria.

A préciser que, déjà à la rentrée des classes pour le compte de l’année scolaire finissante, le Directeur national des impôts avait fait parler son cœur.

Il avait rénové plusieurs salles de classes qui étaient en état de délabrement notamment dans le centre urbain et a fourni d’importantes quantités de fournitures scolaires aux élèves de la même préfecture.

Lamine

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here