Home A la une Destruction Basse-Côtière : Eva Kaltamba prise en flagrant délit de diffamation des...

Destruction Basse-Côtière : Eva Kaltamba prise en flagrant délit de diffamation des siens…?

1666
0
SHARE

À Sekhoutoureyah, les filles et fils de la Basse Côte ne sont pas bons les uns des autres. De la diffamation, leur outil de travail quotidien. Les dernières  cibles sont Mohalim Touré (Conseiller à la Présidence de la République) et Kadiatou Sylla KS (une combattante aux côtés du Président de la République). KS accuse Eva Kaltamba de diffamation à son égard  auprès du chef de l’Etat.

                                   Sur les faits…

L’histoire remonte au mois de ramadan, lors de la prise de l’initiative par Mohalime Touré pour distribuer des vivres à ses compatriotes, en réponse à l’aide aux populations en ce moment de Coronavirus et au nom du Président de la République, le Prof. Alpha Condé.
Selon nos investigations, cette initiative n’a fait que servir Eva Kaltamba pour vilipender Mohalime auprès du chef de l’Etat. Elle aurait affirmé chez le Président de la République : « Monsieur le Président de la République, Mohalime Touré distribue de l’argent et de vivres dans les quartiers pour rebeller et vous mettre en mal avec la population, saboter votre régime…»

         L´inquiétude du chef de l’Etat qui révèle tout…

Face à cette affirmation qu’aurait été dite par Eva Kaltamba, le président de la République va instruire le Premier Ministre pour vérifier. Docteur Ibrahima Kassory interpelle Mohalime Touré sur le sujet et lui dit : « le président me charge de te dire qu’il ne comprend pas comment peut-on être du même bord politique et que tu aies des idées d’affaiblissement de son pouvoir ? ».

                     La surprise de Mohalime Touré…

Après son entretien avec le PM, Mohalime Touré s’étonne et se fait inviter par une radio de la place. Il a déclaré chez nos confrères en langue soussou : « le premier ministre n’est pas n’importe qui et lorsqu’il t’interpelle sur un sujet sur lequel que tu es entrain de distribuer des véhicules, des vivres et de l’argent aux populations afin de les déverser les jeunes dans les rues pour déstabiliser le régime de ton père, le président Alpha Condé, c’est sérieux et lors que ce n’était pas une première fois, c’est inquiétant. Et lorsque le PM m’a appelé, nous étions 4 à savoir le PM, Kiridi Bangoura, Eva et moi-même. Mais avant que le PM ne m’appelle, c’est Eva qui m’a appelé pour me dire qu’on est entrain de dire à la Présidence que je suis entrain de distribuer les vivres, argent et voitures aux jeunes pour déstabiliser le régime du président Alpha Condé. Je lui ai répondu pour lui dire celui qui vous dit cela, il faut lui prendre et l’emprisonner. J’ai encore ajouté que moi qui loue les efforts du président de la république dans les médias, c’est moi qui peut faire cela ? J’ai négligé cette information pour cette première fois, mais lorsque le Pm m’a interpellé sur le sujet, c’est devenu inquiétant. Je suis allé voir le PM dans son bureau où il y’a le saint Coran, j’ai pris le Coran pour me jurer et invoquer que Dieu me montre celui ou celle qui monte ces mensonges contre moi. Pour une première fois, on m’a parlé de KS et finalement j’ai compris que ce n’est pas KS mais j’ai découvert celle qui me fait tout ça, je ne cite pas de nom ici mais j’ai connu la personne. C’est une femme. La même femme a diffamé Elhadj Sekhouna Soumah (notre Kountigui) et beaucoup d’autres cadres à mon endroit. Ce comportement n’a pas plu au président qui m’a dit un jour : « Mohalime, les soussous, vous êtes mes oncles, je vous aime bien mais je n’ai jamais vu une ethnie ici qui diffame et détruit son prochain comme vous ».

Kadiatou Sylla KS se dit victime de la diffamation d’Eva Kaltamba…

Aux dires de KS, Eva a fait volatiliser des informations chez Mohalime Touré selon lesquelles Kadiatou Sylla KS a envoyé une vidéo au Président de la République qui met en doute la sincérité de Mohalime Touré envers le président Alpha Condé.

                   Le PM ne désarme encore pas…

Saisi de cette autre information, Dr Kassory Fofana aurait appelé le chef de l’Etat en présence de 7 personnes du staff des basses côtiers. Téléphone en haut parleurs communique avec le président : « c’est quelle vidéo, Ks vous a envoyé pour salir Mohalime ? Sur le champ, le président s’interroge : « quelle vidéo ? » devant KPC, passa le téléphone à Eva Kaltamba qui avait du mal à se défendre. Elle a finalement éteint le téléphone sans donner de réponse.

                       La Défense d’Eva Kaltamba…

Pour avoir sa version des faits, nous avons joint Eva Kaltamba. Interrogée sur la question Eva a rejeté ces accusations contre sa personne. Au bout du téléphone, elle a déclaré : « L’information à laquelle vous faites allusion ne date pas d’aujourd’hui. Elle est fausse. Et j’appelle cela la diffamation. Comme je connais mes droits je peux porter plainte contre ces personnes là pour diffamation. Ces accusations contre moi sont fausses » conclut-elle.

Pour clore, à Sekhoutoureyah, s’il y a des cadres de régions qui n’aiment pas le bonheur de leurs prochains, c’est bien les Basse côtiers. C’est pourquoi Mohalime a conclu : « tous les problèmes que le PM rencontre sont l’œuvre de ses propres parents de la Basse Guinée. Mais comme les gens n’ont pas compris, ils disent que les malinkés ne veulent pas voir les cadres soussou, ce qui est totalement faux. ».

Affaire à suivre…

La Rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here