Home A la une Accusations contre sa personne : Réformes Baaba a porté plainte…

Accusations contre sa personne : Réformes Baaba a porté plainte…

285
0
SHARE

L’ex ministre de la Sécurité et de la protection civile, Alpha Ibrahima Keira qui vient de passer la main à Damantang Albert Camara est au cœur d’une polémique. Depuis son départ à la tête du département névralgique de la Sécurité, le ministre Keira fait la Une sur les réseaux sociaux. Alpha Ibrahima Keira est accusé d’avoir « vidé » son bureau avant de partir. La controverse a tellement pris de l’ampleur sur la toile que son successeur a été contraint d’apporter des précisions, indiquant que M. Keira n’a rien pris qui ne lui appartiendrait pas.

Interrogé ce mardi 19 novembre 2019 par Africaguinee.com, Alpha Ibrahima Keira a annoncé qu’il a porté plainte ce matin contre l’individu qui est à l’origine de cette affaire.

« Quand vous êtes un fonctionnaire et que vous voulez améliorer votre bureau où vous passez beaucoup plus de temps qu’à la maison, vous pouvez mettre ce que vous voulez : amener une radio, un expresso, une camera de surveillance etc. Et lorsque vous quittez votre fonction, si vous voulez, vous prenez vous partez avec. Si vous ne voulez pas, vous laissez. Maintenant si le ministère lui-même ne me créée pas de problèmes et que c’est de voyous installés en ville qui se permettent de raconter du n’importe quoi sur les personnalités du pays, ce n’est pas sérieux. La liberté d’expression a des limites. Donc, ce matin j’ai déposé plainte contre un monsieur. Il aura affaire avec la justice parce que je le poursuivrais. Le premier qui a mis ça sur sa page facebook, il a reçu la convocation ce matin. Quand on touche à mon honneur et à ma réputation, je ne laisserai pas des choses comme ça impunis », a déclaré Alpha Ibrahima Keira.

L’ex ministre de la Sécurité précise que depuis 2010 (arrivée d’Alpha Condé au pouvoir, ndlr), il y a une direction de la comptabilité matière qui détient tous les papiers relatifs aux biens de l’Etat et qui a mis des étiquettes sur tous les équipements appartenant à l’Etat dans les départements ministériels.

« Les gens ici en Guinée aiment la délation. Sinon quand on fait une passation, il y a toujours un procès verbal qui est dressé par le service de la comptabilité matière qui fait l’inventaire des choses que vous avez trouvé sur place avant de prendre service. Aussi quand il y a de nouvelles acquisitions, une comptabilité matière est tenue pour attester qu’il y a telle livraison de tel équipement qui figure dans le patrimoine du ministère. La passation se fait sur la base des contrexpertises qui seront effectués par les services habilités en la matière », a précisé le tout nouveau conseiller à la présidence.

Africaguinee.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here