Home A la une Convocation du corps électoral: Alpha Condé n’a pas tort

Convocation du corps électoral: Alpha Condé n’a pas tort

362
0
SHARE

Dans un décret lu ce lundi soir sur les médias d’État, le Président de la République a convoqué le corps électoral conformément au délai légal. Art 62 de la loi électorale qui respecte les 70 jours avant la tenue du scrutin.

Face aux polémiques des opposants au régime Condé, qui a compétences de trancher?

Puisque l’acte du Chef de l’État ne souffre d’aucune ambiguïté juridique, mais les opposants politiques peuvent saisir la Cour Constitutionnelle en qualité de juge électoral pour statuer. C’est la police électorale qui détermine et veuillle au respect de la conformité des actes administatifs aux actes juridiques.

Le débat sur le corps électoral?

D’abord, c’est quoi le corps électoral?
C’est l’ensemble de la population électorale en âge de faire le vote et qui a toutes ses facultés physiques et intellectuelles au complet. Le fichier électoral autrement dit, répertoire électoral en fait partie. Le corps électoral inscrit également.
Le corps électoral est général par contre, le fichier électoral ne touche que le corps électoral inscrit légalement.

Bref, du point de vue du droit, le Chef de l’État n’a pas tort. Et ses opposants ont aussi le droit de saisir la Cour constitutionnelle en qualité de juge électoral.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here