Home A la une Manifs du 14 octobre : « ils ont sorti l’armée, elle a...

Manifs du 14 octobre : « ils ont sorti l’armée, elle a tiré à balles réelles sur les citoyens », accuse Cellou Dalein

243
0
SHARE

Le chef de file de l’opposition guinéenne, El Hadj Cellou Dalein Diallo, devant la presse, ce lundi 14 octobre, à son domicile, a dressé un bilan à la mi-journée, des manifestations de rue en cours à travers le pays.

D’abord, El Hadj Cellou Dalein Diallo, grande figure du FNDC, a évoqué l’effectivité de la paralysie, dans les quatre régions naturelles de la République de Guinée.

« Les citoyens ont répondu massivement au mot d’ordre du FNDC. On n’a jamais eu une paralysie générale de la ville, lors de nos précédentes manifestations. Partout à l’intérieur du pays, à Boké, Kindia, à Dubréka, à Labé, Mamou, Siguiri…, les gens ont manifesté leur opposition à ce projet de troisième mandat » a-il expliqué, sur un ton émouvant.

Ensuite, le leader de l’UFDG, est revenu sur les cas blessures par balles, et celui de la mort d’un jeune manifestant à Conakry.

« Comme d’habitude, les forces de l’ordre ont fait usage de leurs armes à feu. Il y a une vingtaine de blessés par balles, un mort et deux autres dans un état très critique. A Mamou, il y a 18 blessés par balles. Ils ont sorti l’armée, elle a tiré à balles réelles sur les citoyens », a déploré le numéro 1de l’UFDG .

mosaiqueguinee.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here