Home A la une Anarchie à la FEGUIFOOT : Un autre communiqué sans la signature de...

Anarchie à la FEGUIFOOT : Un autre communiqué sans la signature de son auteur.

157
0
SHARE

Quelle faute et incompétence grave ! Depuis un certain moment, l’administration fédérale de la Feguifoot souffre d’une incompétence grave et d’une légèreté qui ternit l’image de cette institution.

Le dernier cas en date est cet autre communiqué publié sur la page Facebook de la fédération guinéenne de football via sa page Facebook, en date du 06 septembre 2019, qui annonce l’officialisation des 17 prétendants pour le poste de sélectionneur du Syli national A. Aucun nom et aucune signature ne montre l’identité engageant la personne signataire.

Cependant, on ne peut pas publier un communiqué sur la page d’une institution aussi grande que la fédération guinéenne de football sans signer le communiqué par son nom. Quelle irresponsabilité !

A partir du moment où c’est le cachet du secrétaire général qui est apposé sur le dit communiqué, le même SG aurait dû signer en toute responsabilité avant toute publication sur la page Facebook de la FGF.

Si tel n’est pas le cas, le cachet apposé sur la short liste des 17 prétendants n’a aucune valeur puisque le document ne précise aucun responsable signataire. Quelle lâcheté !

Cela prouve à suffisance aujourd’hui que le mal qui ronge l’administration fédérale est loin d’être guérie.

Pour palier à cette calamité, le président Mamadou Antonio Souaré doit être sans état d’âme pour engager de grandes reformes au sein de l’administration fédérale. D’où par conséquent, de changer ces cadres qui ne méritent point d’être à leurs postes.

Cette incompétence notoire de l’administration fédérale a eu déjà des conséquences terribles sur les U17 guinéens avec à la clé leur élimination à la dernière CAN des cadets en Tanzanie et la suspension de certains responsables et encadreurs sportifs guinéens par la FGF.

En attendant une autre bévue de la part du secrétariat général de la FGF, il est temps, grand temps que le président Souare et le comité exécutif réagissent vigoureusement pour mettre fin à cette carence notoire qui n’a que trop duré au secrétariat général.

La rédaction.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here