Home A la une Justice : Habib Marouane sera jugé sur la base du droit commun,...

Justice : Habib Marouane sera jugé sur la base du droit commun, l’affaire renvoyée à huitaine

146
0
SHARE

Ce mercredi 17 juillet, s’est poursuivi au tribunal de Kaloum, le procès opposant Aboubacar Makhissa Camara, Directeur National des Impôts à Habib Marouane Kamara, poursuivi pour diffamation.

À la barre, le plaignant et le mis en cause, ont tous répondu présents.

À sa prise de parole, la défense a soulevé des exceptions de nullité de la procédure notamment sur l’incompétence territoriale du tribunal de Kaloum de connaître de cette infraction en référence au domicile du mis en cause.

Selon les avocats de la défense, on ne peut pas non plus dissocier cette affaire de la loi L002, étant donné que la qualité du mis en cause est bien entendu celle d’un journaliste.

Faux », a rétorqué l’avocat de la partie civile, Me Lamine Sidimé.

« Cette affaire n’a rien à avoir avec la presse. Il y a des journalistes honorables dans ce pays, ils informent. Ce monsieur désinforme », souligne-t-il.

Après avoir pris acte des arguments des deux parties, le tribunal a rejeté l’exception de nullité soulevée par la défense, et soutient être compétent pour juger cette affaire avant d’affirmer que le prévenu sera jugé sur la base du droit commun et non sur le fondement de la loi L002 comme l’ont voulu ses avocats.

Selon les indiscrétions, des négociations seraient engagées pour régler l’affaire à l’amiable. Un texte d’engagement dans ce sens, serait d’ailleurs en gestation.Faux », a rétorqué l’avocat de la partie civile, Me Lamine Sidimé.

« Cette affaire n’a rien à avoir avec la presse. Il y a des journalistes honorables dans ce pays, ils informent. Ce monsieur désinforme », souligne-t-il.

Tout de même, l’affaire a été renvoyée à huitaine pour, dit-on, que le nouvel avocat engagé par Habib Marouane, soit bien imprégné du dossier.

mosaiqueguinee.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here