Home A la une Contrôle citoyen sur la gestion de la chose publique : le parti...

Contrôle citoyen sur la gestion de la chose publique : le parti Ugdd a formé ses militants…

119
0
SHARE

Ce samedi 12 mai, la maison des jeunes de Taouyah a servi de cadres pour la formation des militants et sympathisants du parti l’Union Guinéenne pour la démocratie et le développement (ugdd).

Parmi les thèmes retenus à la formation, Nestor Kagbadouno, le secrétaire général de l’Ugdd et conférencier a donné d’embles informations sur le contrôle citoyen dans la gestion de la chose publique.

Sur la question et à l’entame de son exposé il a indiqué  que , pour que la gestion soit démocratique, il faut qu’il y ait une  relation entre gouvernés et gouvernants. Cette relation doit être transparent et de recevabilité. Le citoyen doit demander de compte aux gouvernant pour exiger la bonne gouvernance. C’est un moyen de contrôle pour le citoyen de la manière dont est gérée la chose publique. D’où la notion de l’assemblée nationale.

Selon M.Kagbadouno, le contrôle citoyen exige aux gouvernants la question de développement local. Mais ce contrôle a des limites par ce que l’accès aux informations est difficile, insuffisance de l’éducation civique (Le fatalisme).

S’agissant du silence de l’Ugdd  sur la révision  constitutionnelle , le conférencier a déclaré : « c’est légale mais pourquoi c’est maintenant et quelle partie à réviser? S’interroge-t-il avant de préciser la position de son parti : «  On s’oppose à la modification du nombre de mandat » dit-il.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here