Home A la une « En 8 ans, le gouvernement guinéen a recruté de plus de...

« En 8 ans, le gouvernement guinéen a recruté de plus de 40 000 agents pour le compte de divers départements Ministériels » dixit le ministre Billy Nankouma Doumbouya

95
0
SHARE

le Ministre de la Fonction Publique, de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration, Billy Nankouma Doumbouya était devant les hommes de medias lundi 6 mai 2019 dans un réceptif hôtelier de place pour faire le compte rendu des activités de son département conformément à la volonté du Chef de l’Etat de partager davantage la vision et le programme de développement élaborés avec l’ensemble de nos populations.

Parlant des acquis de son département, le ministre Billy Nankouma Doumbouya a souligné qu’en huit (8) ans, son département a recruté de plus de 40 000 agents pour le compte de divers départements Ministériels notamment : l’Education, la Santé et la Sécurité.

« La réalisation de l’opération de recensement biométrique des fonctionnaires et des contractuels permanents en 2014 a permis de reverser au Trésor public plus de 30 milliards de FG et dégager du fichier plus de 11 000 agents qui percevaient indument le salaire. Le Chef de l’Etat dans sa vision d’émergence et de professionnalisation de notre administration publique a doté notre pays d’une Ecole Nationale d’Administration (ENA-Guinée) à l’image de plusieurs pays de notre continent et d’ailleurs. Les activités pédagogiques ont démarré avec la Mater délocalisé de l’ENAP du Québec. »

Plus loin, il a expliqué que l’état des lieux du secteur public guinéen effectué en 2010, a révélé que l’administration et la Fonction publique, présentaient de nombreux dysfonctionnements et des insuffisances qui ne leur permettaient pas de porter et d’accompagner la nouvelle dynamique de développement économique et sociale projetée en vue d’améliorer les conditions de vie des populations.

« La révision de la Loi L029, portant principes fondamentaux d’organisation, de fonctionnement et de contrôle des services publics et datant de 2001, et son remplacement par la Loi L/2018/025, portant Organisation Générale de l’Administration publique a permis d’instaurer un cadre moderne d’organisation et de fonctionnement de l’administration plus efficace et plus efficient, pour relever les défis liés à la conduite et au suivi évaluation des politiques publiques, ainsi que des projets dans l’administration » précise-t-il le ministre Billy Nankouma Doumbouya

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here