Home A la une Transfert de repas dans les lieux de service: la structure GBMS s’engage...

Transfert de repas dans les lieux de service: la structure GBMS s’engage !

65
0
SHARE

Le lundi 25 mars 2019, Cissé David, gestionnaire de Guinée Business Marketing et Services et Bangoura Aboubacar, chargé de la gestion de l’Administration dudit service étaient devant les hommes de medias pour expliquer  à l’opinion nationale et internationale le bien fondé de leur entreprise de transfert de repas des domiciles pour les lieux de services.

A l’entame de son intervention Cissé David, gestionnaire de Guinée Business Marketing et Services soulignera que : « On est parti d’un constat que la majorité de la population  (80 % des maladies) proviennent de l’alimentation.  C’est l’origine de la création de cette entreprise. D’abord,  sur le plan sanitaire, ensuite économique et social. Donc, cette alimentation mal hygiénique qui crée des complications à la santé. Nous,  nous nous  sommes dit qu’il faut apporter une solution. Du côté économique, les gens souffrent pour avoir un manger normal. C’est le cas des gens qui logent par exemple à Sonfonia, qui n’ont pas accès à leur repas. Ils dépensent deux fois par jour.  Des femmes mettent toutes sortes des Maggi dans les sauces, pour chercher seulement le gout. Voilà pourquoi, GBMS est venu  pour changer cette donne, pour permettre chacun de manger le repas de sa famille… ».

Pour le transfert des repas d’un point A à un point B, Bangoura Aboubacar, chargé de la gestion de l’Administration du service et formateur  explique : « Le Transfer de repas  d’un point A à un point B, nous  observons que, n’importe qui tombe malade de la fièvre typhoïde, du diabète et autres.

Est-ce que, les restaurants respectent leur régime alimentaire ? Nous dirons non. On ne veut pas décourager les gens de manger dans les restaurants, mais la famille gère mieux le repas que les restaurants. Donc, GBMS part en famille pour prendre le repas  et l’envoyé au propriétaire dans son bureau. Et, il n’en est pas question pour  le problème de moyen.

De Coleah en ville avec la moto ça coûte 10 mille. Donc, pour quelqu’un qui travail en ville, on prend cinq mille francs, aller comme le retour. Pour s’abonner au niveau de  GBMS, notre siège se trouve à Lambandji, dans la commune de Ratoma, en face de la station ou  appeler tout simplement  les numéros suivants : 660 55 55 82/620 35 35 50 », a-t-il précisé.

A noter que : Selon bon nombre d’observateurs, la  majorité des maladies guinéennes sont liées à la mauvaise alimentation. Pour inverser cette tendance, la structure Guinée Business Marketing et Services a crée le transfert des repas à Conakry.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here