Home A la une Insécurité : quatre (4) présumés bandits et leurs receleurs tombent dans les...

Insécurité : quatre (4) présumés bandits et leurs receleurs tombent dans les filets de la DPJ

46
0
SHARE

Encore, quatre (4) présumés bandits de « grand chemin » viennent de tomber dans les filets de la Direction Nationale de la Police Judiciaire (DPJ).

Ces malfrats ainsi que deux de leurs receleurs dont une femme, arrêtés le week-end dernier par la Brigade de Répression et d’Interpellation (Bri), ont été présentés à la presse lundi 05 novembre 2018, dans les locaux de la DPJ.

Entre autres faits reprochés à cette bande organisée et qui évolue dans plusieurs lieux de Conakry, vol à mains armées, braquages, recels et complicités.

Selon la Dpj, ils ont récemment dérobé un coffre-fort à Kobaya, puis enlevé un véhicule de la société Electricité De Guinée (EDG), dans lequel ils ont transporté le coffre-fort qui contenait entre autres 1 million de franc CFA, 500.000 francs suisses, 8 millions GNF.

Ils ont également enlevé un véhicule Rav4 dans la commune de Matam et un véhicule pick-up à Sangoyah, dans la commune de Matoto.

Les prévenus ont reconnu les faits. Parmi eux, le nommé Alphonse, qui est considéré comme le cerveau de la bande, est un agent de la garde pénitentiaire du côté de la maison centrale.

Un militaire du nom d’Aboubacar Camara, agent du Bataillon Spécial de Conakry (BSC), figure parmi ces délinquants.

La femme Fatoumata Youla, est la receleuse des objets volés par son fils Abdoulaye Soumah, lui aussi mis aux arrêts. Quant au nommé Mouctar Diakité dit malien, c’est le receleur des biens du côté d’Alphonse.

Les six (6) prévenus, ont été déférés au tribunal de première instance de Dixinn où ils devraient comparaître.

mosaiqueguinee.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here