Home A la une Campagne de contrôle des vignettes : les impôts s’assurent du bon déroulement...

Campagne de contrôle des vignettes : les impôts s’assurent du bon déroulement avec leurs partenaires

43
0
SHARE

A moins de 24h du début des opérations de contrôle des vignettes, la direction nationale des impôts multiplie les consultations avec ses partenaires engagés à ses côtés en vue de la réussite de cette campagne.

C’est dans cette perspective que l’administration fiscale a rencontré, il y a quelques jours, les banques partenaires et la sécurité routière.

La rencontre présidée par le conseiller fiscal du Ministère du Budget, Mamadouba Sylla, visait à définir une stratégie entre ces banques partenaires, la police et la DNI, afin de pouvoir surmonter tous les obstacles pour une campagne réussie de contrôle de la vente de la Taxe Unique sur les Véhicules (TUV) 2018.

Conformément aux recommandations de la première rencontre, qui a eu lieu en début de la semaine dernière, la Direction Nationale de la sécurité routière, a fourni la liste de 24 points de contrôles et a identifié 11 sites de vente de vignettes dans des commissariats spéciaux de la police.

Le Directeur National des Impôts, à travers son directeur Aboubacar Makissa CAMARA, a sollicité auprès des banques, la mise à la disposition de la police de 11 agents devant assurer la vente des vignettes au niveau des sites identifiés.

Là-dessus, les émissaires des banques, ont promis de remonter la requête formulée, à leurs hiérarchies, pour la prise de mesures qui s’imposent avant la date de démarrage de l’opération.

La police, de son côté, a rassuré qu’elle ne lésinera point sur les moyens quant à la protection de ces agents bancaires et de leurs caisses.

Par ailleurs, la DNI a eu un autre volet d’échanges avec les banques et la Douane, sur la sécurisation des recettes.

Il s’agissait de réfléchir sur les moyens de payement efficaces, rapides et sécurisés, devant permettre de comptabiliser les recettes fiscales à temps.

A ce niveau, le constat révèle que les régies de recettes, procèdent à des versements dans certains guichets mais ces versements tardent à se retrouver dans le compte du trésor public.

Il est impératif de trouver des stratégies au niveau des banques pour faciliter aux contribuables, le payement de leurs taxes et impôts, en toute sécurité, soutient le conseiller fiscal.

Unanimement, les participants se sont accordés que les moyens de payement les plus surs, restent les chèques de banques, les chèques certifiés et l’ordre de virement accompagné d’un avis de virement de la BCRG.

Dans les jours à venir, une concertation avec la BCRG est prévue afin de mettre en place un mécanisme permettant l’instantanéité du virement, l’émission de l’avis et l’encaissement au trésor.

Alhassane SIDIBE

Division communication DNI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here