Home A la une Société Civile : La COJEG tient sa première rencontre à conakry

Société Civile : La COJEG tient sa première rencontre à conakry

78
0
SHARE

La coalition des jeunes de Guinée ‘’ COJEG ‘’ est une jeune plateformede la société civile qui a vu jour sur le sol Guinéen.

Dans le cadre de renforcer ses diverses activités, la jeune plateforme a tenue sa première rencontre le jeudi 30 aout 2018  dans les locaux
de la  ‘’COJELPAID’’ «  Convergence des jeunes leaders pour la paix et le développement » sise à petit simbayah.

A l’entame, le coordinateur de la dite  structure a tout d’abord
encouragé les jeunes et les félicité afin de continuer sur cette
lancée pour que l’ethnocentrisme soit banni en Guinée.

Abdoul  Sacko. « Il faut apprécier, le fait que des jeunes Guinéens
regardant la situation du pays, qui ont vraiment le besoin accru de l’intervention des jeunes presque l’intégration et la responsabilité.

Que les jeunes Guinéens décident au delà des questions ethniques, politiques ou subjectives de toutes natures que les jeunes décident de se donner les mains et créer une structure qui viendra d’avantage
renforcer le combat au niveau de la société civile presque  entière.

Ce qu’il faut s’attendre quand-même nous, nous allons nous mettre entièrement à la disposition de la structure, la petite expérience que
nous avons en la matière en terme de conseils, en terme d’appui et tout ce que nous pouvons les donner dans ce sens là ». A-t-il
encouragé.

Plus loin, les membres de la jeune plateforme se disent satisfait
quant aux échanges de la première rencontre.

Mamadou-oury Bah. « Les attentes sont grandes et comme c’est une première rencontre, nous comptons continuer dans ce sens pour lancer et promouvoir notre jeune structure ».

Angèle Haba. «  Je suis conte et fiers, parce que lorsque nous
entendons le développement de notre pays, c’est nous les jeunes. Etmoi j’invite tous les jeunes à adhérer notre structure, parce que le développement de ce pays incarne nous jeunes.

Les explications détaillées par Mr Sacko, cela m’a encouragée, me
motivée afin de serrer la ceinture pour le progrès de notre jeune
structure ».

Patrice kpoghomou. «  L’idée a été bonne et appréciable, si toutes
fois nous continuons sur cette manière, comme vient de dire le chef qu’on vienne de rencontrer ce matin, cela m’a encouragé de plus ».

Il faut ajouter que les membres de la ‘’ COJEG’’ compte organiser une table ronde pour le mois d’octobre prochain.

D’ici là, le projet est en cours de montage.

Eugène Capi BALAMOU

622 298 802

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here