Home A la une Saison 2017-2018: Une bonne moisson pour le Gbin Gbin SO…

Saison 2017-2018: Une bonne moisson pour le Gbin Gbin SO…

66
0
SHARE

La saison sportive 2017-2018 de L’AS Kaloum a été très prolifique ! Malgré un début de championnat tumultueux, le Gbin Gbin SO a connu un départ massif de ses joueurs cadres en fin de saison et non des moindres, sur lesquels reposaient l’essentiel de l’ossature du club.

Ceci le donne le record du meilleur club du championnat guinéen en terme du nombre de joueurs transférés à l’extérieur.

Plusieurs joueurs titulaires du club ont bénéficié des contrats haut de gamme dans des pays aussi bien convoités ces dernières années dont les championnats attirent plus d’un.

L’AS Kaloum fidèle à sa vocation et n’étant pas un »cimetière » de talents, d’autres départs sont en vue où en cours de finalisation.

Parmi ces départs déjà enregistrés, on retrouve l’emblématique capitaine Ibrahima Sory Soumah »Diatta ». Au cours de la saison il a bénéficié de la confiance du duo Lassina Kone, Sam Diallo à cause de sa polyvalence et de sa capacité à être un meneur d’hommes.

Cette marque indélébile lui a valu le capitanat du club, réputé être un club de pression à l’image de l’Olympique de Marseille.

Après une saison bien remplie jonchée de victoires, Diatta a été la convoitise de plusieurs clubs à travers le monde. Notamment en Afrique du Sud, en Angleterre, en Arabie Saoudite et au Magreb.

Chemin faisant c’est en Tunisie que ce guerrier a finalement déposé ses valises, en première division avec l’Avenir Sportif de Gabes.

Le Gbin gbin SO a aussi connu le départ de son maître à jouer. Il s’agit de Mohamed Thiam »Garantie ». Ce dernier était la clé de voûte de l’entre jeux de Kaloum. À cause de sa finesse dans le jeu cette saison, ‘’Garantie’’ a été récompensé par la signature d’un gros contrat en première division algérienne avec le club de la Jeunesse Sportive de Kabylie. L’un des grands en Algérie.

Daouda Bangoura »Ngolo Kante ». Il a été l’artificier du jeu défensif du Kaloum. Un pilier dont la force physique a permis au club de bâtir un jeu défensif rigide difficile à effondrer. Cette force intrinsèque lui a fait bénéficier d’un contrat en deuxième division saoudienne au sein du club Al-Khaleej club saihat, suite à plusieurs sollicitations de certains clubs au Liban.

L’AS Kaloum a aussi laissé filer son »Fabricant » de but. Il s’agit bien du léonais Simeon Karku. Un vrai renard de surface doté d’un bon sens de déplacement, d’une intelligence remarquable dont le seul objectif est de bondir sur sa première proie dans des matchs aussi tendus qu’ils soient. Il a rejoint la première division belge au FC Anderlecht notamment.

Pour ne citer ceux-ci, il est loisible de comprendre que l’Association Sportive de Kaloum est un véritable pourvoyeur de talents. Ceci est un secret de polichinelle. Car, sa politique sportive est devenue une référence et très enviable.

Commentaire de Joseph Siba Guilavogui, Attaché de Presse

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here