Home A la une Electricité : l’EDG veut rompre avec les fraudes !

Electricité : l’EDG veut rompre avec les fraudes !

106
0
SHARE

Dans la lutte contre la fraude, l’Electricité de Guinée ( EDG ) a initié des programmes. C’est dans cette perspective, elle a organisé un séminaire de formation à l’intention des agents et cadres hier jeudi, 12 juillet 2018 à Conakry, en vue de l’élaboration et adoption d’une politique de la lutte contre la fraude dans les installations.

Pour la circonstance, Abdendi Attou, l’Administrateur général  de l’EDG a indiqué que la lutte contre la fraude est une condition sino quoi none au redressement commercial de l’EDG.

Il a ensuite rappelé : « Nous avions récemment mené une enquête pour estimer le nombre d’abonnés qui souhaitent un recensement sur les zones pilotes. Pour estimer le nombre d’abonnés effectifs dans une zone comme celle de Lambangny, s’est avéré que sur un échantillon à peu près de 50 milles consommateurs, à peu près un tiers seulement était effectivement abonné à l’EDG et paie leur facture ont expliqué les responsables ».

Avant de regretter : ‘’En conséquence, 50% étaient des sous abonnés alimentés par des abonnés qui ont eu des contrats d’abonnement. Et 17% étaient des clandestins des branchements directes sur le réseau. Avec ces chiffres tous ces efforts qui nous reste à  réaliser pour ramener toutes ces consommateurs d’abonnés  clandestins, dans la basse de données Clientèles d’EDG en fin qu’elle puisse facturer  régulièrement et contribuer à l’augmentation des revenues de l’EDG. La perte technique de l’EDG globalement est de 35%’’.

Sékou Sanfina Diakité, est le secrétaire général du ministère de l’Energie :  « Il faut que la population sache que c’est beaucoup d’argent  que l’Etat investit  dans le carburant et l’électricité   pour résoudre le problème de la désserte en  matière d’électricité .Donc, payer les factures ,doit être  un devoir aujourd’hui  pour  tout bon citoyen ».

Pour le moment et dans cette lutte contre la fraude, sur 150 mille compteurs prévus en fin 2018, l’EDG a dejà posé  90 milles compteurs  à ce jour, tout en comptant poser 370 milles compteurs en 2019.

Ceci, est le financement de la Banque Mondiale et  à hauteur de 75 millions dollars.

Alsény Fadiga

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here