Home A la une Fourniture d’électricité dans les sociétés minières : vers une nouvelle réglementation 

Fourniture d’électricité dans les sociétés minières : vers une nouvelle réglementation 

65
0
SHARE

C’est ce vendredi 6 juillet 2018 à Conakry, a eu lieu devant les Ministres de l’ Énergie et de l’hydraulique, des Mines et de la géologie y compris l’administrateur général d’électricité de Guinée (EDG), l’atelier de présentation sur le raccordement futur des Miniers suite à l’arrivée prochaine des réseaux de transport et de l’augmentation de l’offre de production électrique avec la mise en service futur de la centrale Hydro – électrique de Souapiti.

Ce programme d’électrification de la Guinée à 85% à l’horizon 2020, est une vision de développement du président prof. Alpha Condé et ses partenaires.

Présent à cette cérémonie, Abdenbi ATTOUT, Administrateur général de l’EDG, a rappelé aux uns et aux autres que, l’objectif de cet atelier est de sensibiliser les industriels miniers aux évolutions du secteur énergétique et aux futurs apports et avantages de la centrale hydroélectrique de Souapiti qui sera mise service à l’horizon 2019-2020. Le but est aussi d’encourager les miniers à se raccorder au futur réseau pour bénéficier des coûts préférentiels et d’un service de qualité tout en contribuant au développement du pays.

«Au cours de cet atelier, on a montré la possibilité au secteur public d’électricité de pouvoir accorder à l’ensemble des opérateurs miniers au service public d’électricité et leurs permettre de se focaliser sur leurs activités minières et de se débarrasser de l’activité de production qui leurs coûtent très chers en terme de coût et qui leurs créent une certaine difficulté sur le plan de la déserte. Donc, l’objectif essentiel, c’est de permettre aux miniers d’être rassurés que les conditions de raccordement seront possible que la production énergie sera disponible à partir de la mise en service du barrage hydroélectrique de Souapiti et la mise en service des lignes d’interconnexions » a- affiché le directeur général

Pour terminer, Cheick Talibé Sylla, Ministre de l’Énergie  et de l’Hydraulique a précisé haut et fort que l’une des missions régaliennes de l’État est de fournir de l’énergie propre aux sociétés minières.

« Aujourd’hui,  nous voulons vraiment vous dire que l’objectif de l’atelier, c’est de vous rassurer vous les miniers, que nous sommes entrain de travailler pour produire de l’énergie propre, de l’énergie à bas prix qui contribuera à diminuer nos charges connexes afin que la tonne de bauxite venant de notre pays soit compétitive sur le plan mondial. Aujourd’hui nous en tant gouvernement, on a une mission, fournir suffisamment à toutes ses compagnies minières qui se sont engagées pour une première étape à faire la bauxite, en suite l’alumine et l’aluminium. Nous savons que pour produire de l’aluminium, il faut beaucoup d’énergies .C’est dans ce cadre que le président de la République Alpha Condé s’est engagé à construire ses barrages destinés à fournir de l’énergie à ces sociétés minières ».

A noter que, Électricité de Guinée (EDG), a en effet d’ores et déjà pris des mesures pour accompagner l’abonnement des futurs clients concernés, et compte lancer dans les prochains mois, un guichet unique permettant aux industriels miniers d’effectuer de manière privilégiée toute démarche nécessaire au raccordement ou à l’abonnement. Ce guichet regroupera l’ensemble des services à disposition des industriels miniers et sera leur première et porte d’entrée à EDG.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here