Home A la une Augmentation du prix du carburant à 10.000 GNF : le ministre Diakaria Koulibaly...

Augmentation du prix du carburant à 10.000 GNF : le ministre Diakaria Koulibaly apporte des justifications…

85
0
SHARE

En conférence de presse, tenue hier à son département,  Diakaria Koulibaly, le ministre des Hydrocarbures a  rappelé qu’en août 2014, alors que le prix du carburant était à 10 000 francs, il y a eu l’amorce de la chute du baril sur le marché mondial. Chose  qui a poussé le Gouvernement et les acteurs sociaux à fixer le prix à 8 000 francs guinéens.

Avant de déclarer : « Comme pour vous dire que le prix qui prévalait jusqu’en fin juin, c’est le prix qui est d’actualité depuis mars 2015 (…). Entre temps, le baril a connu une hausse ; à partir d’octobre 2017, la structure était déjà blackout. Donc, pour des raisons diverses : examens nationaux, le carême, il n’y a pas eu de réajustement, l’Etat a continué à subventionner, on a pu vous faire une évaluation du poids financier de cette subvention. D’octobre 2017 à juin, cumulativement, l’Etat a dû renoncer à ses taxes à hauteur de 750 milliards environ. 750 milliards, c’est énorme ! C’est un dérapage budgétaire de nature à rétrécir la surface financière de l’Etat et l’empêcher d’investir dans les secteurs qui nous préoccupent : les secteurs de la santé, de l’éducation, ainsi de suite. A partir donc du mois de juin, on était face à un blocage. C’est-dire que toutes les lignes qui servaient de matelas à l’Etat étaient bloquées, les politiques sociales étaient épuisées. Au-delà, on avait aussi des engagements avec nos partenaires techniques et financiers »

 

Alsény Fadiga

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here