Home A la une Koweït : Des guinéennes en situation irrégulière dans ce pays arabe, abandonnées par l’Ambassadeur Mamady...

Koweït : Des guinéennes en situation irrégulière dans ce pays arabe, abandonnées par l’Ambassadeur Mamady Traoré 

828
0
SHARE

Au moins une cinquantaine de jeunes filles guinéennes à la recherche d’une vie meilleure à l’émirat du Koweït sont actuellement dans une situation très déplorable dans ce pays du Golfe persique.

Selon notre source, depuis plus de trois mois, ces ressortissantes guinéennes sont abandonnées par le chef de la diplomatie guinéenne au Koweït, un certain Mamady Traoré qui se dit qu’il n’a pas les moyens pour les rapatriées au pays.
Jointe au téléphone par notre rédaction, l’une de ces filles qui préfère garder l’anonymat, nous explique ceci : « l’Ambassadeur Mamady Traoré fait croire aux gens qu’il s’occupe de nous ici au Koweït, par contre ce n’est pas vrai, il nous a abandonnés dans les mains des Arabes qui nous traitent comme des esclaves. Il y a des personnes de bonne volonté qui souhaitent nous aider à quitter ici, il refuse la collaboration de ces gens. Tout récemment, un jeune Guinéen du nom d’Aboubacar Camara (Bobody) voulait venir nous aider ici pour qu’on rentre en Guinée, l’Ambassadeur Mamady Traoré a demandé à ce dernier de ne pas venir ici, qu’il s’occupe bien de nous ».

« Les Arabes nous ont regroupés dans une salle qui est fermée comme des prisonnières, parce qu’on n’est pas libre dans nos mouvements. L’Ambassadeur Mamady Traoré ne s’est jamais intéressé de notre sort depuis qu’il nous a mis à la disposition des Arabes, à plus forte raison venir voir les conditions dans lesquelles nous vivons ici. Il nous demande seulement de pays un montant équivalant à 6 millions de francs guinéens pour lui permettre de nous rapatrier au pays. Quand on lui demande, il ne nous affirme haut et fort qu’il nous a pas demander de partir au Koweït ».
Pour terminer son explication, elle a au nom de toutes ces filles qui passent actuellement un moment très difficiles de leur vie dans ce pays arabe du Golfe (Koweït) demandé à l’État guinéen de leur apporter un coup de pouce afin qu’elles rentrent au pays dans les meilleures conditions.

À noter que ces filles ont été envoyées au Koweït par un réseau composé des guinéennes et autres nationalités des pays de la région afin de leur offrirent une vie meilleure une fois dans ce pays arabe en faisant des travaux domestiques.

Karifa Zoumanigui

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here