Home A la une Antonio SOUARE, le sauveur du football Guinéen

Antonio SOUARE, le sauveur du football Guinéen

206
0
SHARE

Depuis le triplé historique d’hafia 77,  la belle époque avec la génération d’orée de chérif Souleymane, petit sory maxime et autres. Notre foot depuis plus de trois décennies était à la recherche de cette époque glorieuse tant sur le plan structurel , infrastructurel et humains. Cette baisse de régime s’explique par l’absence d’un infrastructures dignes noms, à savoir les académies de foot ball, les stades de proximité , les grands stades etc…
Au delà de cette question Infrastructurelle , la gestion de notre foot ball par les fédérations successives n’ont pas été capable de répondre aux attentes de la population.
Nous avons le faible niveau du championnat national.

Les ambitions ont manqué de faire de notre football l’un des plus grands champions .
À la lumière de ce diagnostic posé, nous avons connu l’apparition sur la scène foot balistique d’un messie un ancien Praticien du foot et un véritable passionné qui surclasse tout sur son passage.

Ce géant n’est autre que l’homme providentiel Mamadou Antonio Souare, ce grand homme d’affaire qui se trouve à la tête d’un groupe GBM marketing est incontestablement ce grand sauveur tant attendu : voici les différentes actions engagées par cet homme bien avant d’etre solliciter pour être à la tête de la feguifoot .
M.Antonio Souare en tant que connaisseur du rond s’est immédiatement lancé dans la valorisation du foot à la base c’est à dire le championnat local.

Le Horoya athletic club a été une de ses priorités, le résultat ne s’est pas fait attendre en moins de 10 ans de gestion de ce club historique le HAC a plus de 8 titre de champions, des coupes nationales et sa participation aux différentes compétitions africaines.

Sa stratégie de reprise des clubs historiques ont poussés d’autres investisseurs à faire comme lui. Nous avons kpc avec le Hafia 77 , le club CIK avec Mathurin.
Parallèlement au triomphe national et continental du horoya il s’est fortement investi dans une des plus grandesécole de foot ball de la sous région ouest africaine le centre de football de yorokoguiyah dans dubreka à quelques 50 km de Conakry.
Cet ample du foot ball est une référence pour la formation des releves de toutes les catégories confondues. Selon Antonio Souare notre foot doit quitter la rue pour les académies de foot ball pour rivaliser les autres grands champions africains.
La création d’une chaîne panafricaine de télévision Cis media qui n’a pour vocation de diffuser que: le foot et la culture pour mieux vendre notre championnat et nos artistes sur le plan continental et culturel.
La Reprise du stade de nongo pour l’achèvement de ce grand bijou national en est une illustration parfaite.
La Confiance du chef de l’État pour lui placer à la tête de la Cocan 2023 est une preuve parfaite de la reconnaissance des efforts inlassable de l’homme dans le cuir rond.
La négociation et l’obtension d’un accord de partenariat historique avec la fédération française de football.
Toutes ces réussites de l’homme lui créa une adversité aveugle des ennemis du foot ball Guinéen.
Les coups des bas de salifou super v à travers Bouba Sampilo et d’autres médias à leurs soldes ne préoccupe guère le numéro 1 du foot ball guinéen .
 » Nous lui demandons de continuer à garder sa sérénité pour l’atteinte de ces objectifs qu’attendent nos compatriotes qui ont tant souffert du clanisme qu’à gangrené l’avenir de notre football » a conclut un citoyen.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here