Home A la une ENAM/ SLECG : Ouverture des travaux du congrès, version Sy Savané !

ENAM/ SLECG : Ouverture des travaux du congrès, version Sy Savané !

366
0
SHARE

Les travaux du  6ème congrès national ordinaire du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG), version originale version Sy Savané, sont démarrés ce mercredi, 16 mai 2018 à l’ENAM, sous le thème « Syndicat et les défis de la démocratie ». Mais, aucun membre du gouvernement n’a répondu à l’appel du SLECG. Même le ministre du Travail Albert Damantang Camara était absent.

Qu’à cela ne tienne, il faut noter que, 84% des invités ont répondu à l’appel du SLECG.  Le quorum étant atteint,  le secrétaire général sortant du SLECG, SySavané a, au nom du bureau exécutif sortant, souhaité la bienvenue aux invités et aux participant à cet autre jour de la vie du SLECG, qui organise son 6ème congrès national.  Avant de dire qu’il est surtout heureux de constater la présence de LouisMbembaSoumah, membre fondateur N°1 du SLECG qui d’ailleurs, pendant le 5ème congrès, était hissé au rang du Président d’honneur à vie du SLECG.

« Notre mission principale est de fédérer tous les corps  de l’éducation en République de Guinée. Toutefois, le SLECG n’est pas un jeu d’enfants où n’importe qui, n’importe comment peut s’approprier  la paternité de  l’organisation sans tenir compte  des textes juridiques qui régissent  son fonctionnement. Nous pensons que, légalement nous sommes le SLECG et personne d’autre ne peut donner les preuves d’avoir à sa guise les commandent qui font de lui s’autoproclamer  incontournable. Ainsi, à travers cette fédération, nous attendons nous organiser d’avantage pour protéger nos adhérents et leur famille, en leur rassurant les meilleures conditions de travail. Aujourd’hui, nous ne pouvons que vous exhortez de redoubler d’efforts  pour votre fédération… »,a indiqué SySavané, à ses invités et aux participants, venus des 33 préfectures du pays  pour participer ce congrès national ordinaire du SLECG, version SySavané.

S’adressant aux congressistes,  Louis M’Bemba Soumah de l’USTG a tout d’abord indiqué qu’il est convaincu à entendre ici que,  le 5ème congrès du SLECG, sa personne a été honoré en lui déclarant citoyen d’honneur  à vie du SLECG. A cet effet, Louis MBembaSoumah attaque : « J’ai entendu sur les radios, les soi-disant syndicalistes en disant  toute sorte de contre vérité en m’adressant des outrages, mettant ma personne sur la sellette. Je suis surpris que des gens venus au syndicat il y a moins d’un an, d’interrompre le fonctionnement normal de cette organisation, en se donnant de faux titres, fausses qualités, contournant toutes les règles à la matière, en particulier les textes qui régissent le SLECG. L’USTG, votre centrale mère n’hésitera un seul instant à vous accompagner afin que vous puissiez gagner le pari qu’ambitionne le secteur éducatif en Guinée. C’est pourquoi, nous vous exhortons (enseignants et chercheurs de Guinée) de redoubler d’efforts et de courage, pour que notre fédération soit suffisamment représenté sur le terrain », a déclaré Louis MbembaSoumah, à la cérémonie d’ouverture du 6ème congrès du SLECG ce mercredi à l’ENAM.

Pendant deux jours, les congressistes échangeront sur des questions d’intérêt national, pour mettre en place un nouveau bureau exécutif capable de répondre aux attentes de tous les enseignants et chercheurs de Guinée. La cérémonie d’ouverture de cette rencontre s’est déroulée en présence du représentant d’Amadou Diallo de la Confédération Nationale des Travailleurs de Guinée (CNTG), représenté par les camarades Bandian Gorogna et M’Mah. Pour cette  première journée, les congressistes vont échanger sur les thèmes, Syndicat et défis, les débats, les travaux de groupes, restitutions des travaux de groupes etc.

flammeguinee.com

Le titre engage leprojecteurguinee.com

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here