Home A la une Sekouba Bambino, nommé Ambassadeur de bonne volonté de l’UNICEF en Guinée

Sekouba Bambino, nommé Ambassadeur de bonne volonté de l’UNICEF en Guinée

156
0
SHARE

Conakry, le 11 mai 2018 – Sekouba Bambino, l’artiste guinéen de renommée internationale, est devenu le tout premier Ambassadeur National de l’UNICEF en Guinée. Son objectif premier : participer à la sensibilisation pour la protection et l’amélioration de la vie des enfants « de ma Guinée natale ».

 « Sekouba Bambino est le premier artiste guinéen international à écrire une chanson contre les mutilations génitales féminines et est bien conscient et sensibilisé sur les problématiques liées à l’enfance en Guinée. Nous sommes ravis qu’il se joigne à nous pour défendre les droits des enfants en Guinée et nous avons hâte d’entendre sa voix retentir au nom de l’UNICEF » a dit Marc Rubin, Représentant de l’UNICEF en Guinée.

 En qualité d’Ambassadeur National de l’UNICEF, Sekouba Bambino se joindra à l’UNICEF et à ses partenaires pour relever le défi du taux de vaccination des enfants, encourager la scolarisation des filles et l’application des textes et lois pour la protection des enfants.

 C’est ainsi que la première visite de terrain du nouvel Ambassadeur National de l’UNICEF s’inscrira sous la thématique de la scolarisation des filles. C’est ainsi qu’il se rendra à l’école primaire de Moriakhory, DPE de Coyah, le samedi 12 mai à 10h, sous la présidence effective de Monsieur Ibrahima Kalil Konaté, Ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation et de Madame Mariama Sylla, Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance, en présence de Marc Rubin, Représentant de l’UNICEF en Guinée. Cette visite donnera ainsi l’opportunité à Sekouba Bambino d’une part, de voir comment l’UNICEF et le gouvernement œuvrent pour la scolarisation des filles en Guinée et d’autre part, de parler aux autorités locales et aux familles de l’importance de l’école dans la vie d’un enfant.

 « Je voudrais tout d’abord remercier l’UNICEF pour la confiance portée en ma modeste personne en tant qu’artiste. Je crois fondamentalement que les femmes dans ce pays ont le pouvoir de changer les choses, que ça soit pour la vaccination des enfants, l’abandon de l’excision ou le maintien des filles à l’école … », a dit Sekouba Bambino. « C’est donc un honneur pour moi que de me joindre à l’UNICEF en tant qu’Ambassadeur National et je m’engage à faire tout ce qui est en mon pouvoir pour aider les enfants de la Guinée pour un avenir meilleur ».

 En dépit des progrès accomplis dans le domaine de l’éducation, et d’un taux brut de scolarisation de 84,5 % en 2016[1], on estime à 1,5 million le nombre d’enfants et d’adolescents guinéens âgés de 6 à 16 ans non scolarisés. Le taux national d’achèvement du cycle d’études primaires est faible, 61,1 %[2].

Le soutien aux pratiques parentales positives, à l’enseignement préscolaire, à l’éducation des filles et à une éducation de qualité, notamment dans les zones rurales, constitue une stratégie importante pour améliorer les résultats de l’enseignement en Guinée.

 #####

 À propos de Sekouba Bambino : Sekouba Diabaté est né en 1964 dans le village de Kintinya à 25 km de la préfecture de Siguiri en haute guinée, proche de la frontière malienne, de parents griots. Sa mère, Mariama Samoura, est une chanteuse rendue célèbre par un titre que reprendra plus tard son fils : « Apollo ». Bien que son père s’oppose à ce que le jeune Sékouba devienne lui-même chanteur, plusieurs orchestres locaux de Siguiri le remarquent et dès l’âge de 8 ans, il intègre l’un de ces groupes. À l’âge de 15 ans, en 1979, il reçoit le prix du meilleur chanteur de Guinée. En 1983, à l’âge de 19 ans, il a été invité à rejoindre Bembeya Jazz, le groupe musical le plus connu de Guinée à cette époque à la demande expresse du président guinéen Ahmed Sékou Touré. C’est là qu’il acquiert son surnom Bambino pour ne pas le confondre avec son homonyme, guitariste virtuose de cet orchestre. Sa musique est connue dans toute l’Afrique de l’Ouest, en particulier en Guinée, au Mali et dans d’autres pays où l’on parle les langues, bambara et malinké. Il est aujourd’hui l’un des artistes africains les plus connus de sa génération sur le continent et dans le monde.

 #####

 A propos de l’UNICEF : L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus inhospitaliers du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Pour leur sauver la vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel. Avec nos partenaires, nous travaillons dans 190 pays et territoires du monde, pour chaque enfant, chaque jour, partout, afin de construire un monde meilleur pour tous. Et nous n’abandonnons jamais. Nous associons, à cette noble cause, des célébrités capables d’user de leur talent et de leur notoriété pour garantir le droit de chaque enfant à la santé, l’éducation, l’égalité et la protection. L’UNICEF travaille en Guinée depuis 1975.

source : unicef- Guinée

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here