Home A la une Recensement des bâtiments d’habitation : résultats et difficultés des agents

Recensement des bâtiments d’habitation : résultats et difficultés des agents

144
0
SHARE

Déployés sur le terrain depuis plus d’un mois dans le but du recensement géo-localisé,  les agents commis à cette tâche étaient en réunion hier lundi avec l’administration fiscale, principalement,  à l’initiative de cette action.

Ils étaient plus d’une centaine, venant de la société civile,  de l’administration fiscale et de l’administration tout court, qui ont pris par à la campagne et qui se sont retrouvés en face du Directeur national des impôts accompagné de ces cadres techniques. C’était dans la salle flambant neuve bien équipée, a-t-on constaté sur place. Cette salle est  située au rez-de-chaussée de la direction nationale des impôts.

Les chefs de groupes et leurs agents, ont à tour de rôle, rendu compte de leur travail, aussi des difficultés qu’ils  ont rencontrées sur le terrain  dans l’exercice de ce travail.

Avant cette séance qui a duré plus de 3h, le patron de la fiscalité guinéenne a annoncé  que le mois de campagne, a permis de recenser plus de 4mille bâtiments dans les cinq communes de Conakry.

Des bâtiments d’habitation  qui sont classifiés en logements, écoles, ambassades et lieux de cultes.

Ensuite, les responsables des groupes de travail répartis dans les différents quartiers  des cinq communes, ont égrené un chapelet de difficultés qui se résument comme suit :

Difficile accès aux maisons d’habitation, problème de connexion pour envoyer les données collectées, difficulté de manipulation des machines données pour le recensement, manque d’informations pour les propriétaires de maison nécessitant une large campagne de sensibilisation à l’intention de ces propriétaires,  appui financier sollicité pour  encourager les agentsur le terrain.

Prenant la parole, Aboubacar Makissa a salué le courage des agents et leur sens élevé  de patriotisme pour les efforts inestimables a-t-il qualifiés,   fournis par ces derniers en vue d’obtenir un résultat qui va au-delà des prévisions.

Séance tenante, il a trouvé des réponses satisfaisantes  à la plupart des réclamations faites par les agents et à promis de se référer, pour la satisfaction totale des autres points.

Le DNI (Directeur National des Impôts) a rappelé aux agents, l’importance de cette campagne qui est  un engagement personnel de  son ministre et du Président de la République , a-t-il insisté ce, dans l’intérêt supérieur de la nation a-t-il ajouté.

Pour terminer, Aboubacar Makissa, a surtout rassuré les agents, qu’il n’y aura aucune interférence dans leur travail. Il a, à cet effet et avec un ton élevé,  lancé une mise en garde sérieuse aux  cadres de son administration qui feront entrave à la campagne. Par la même occasion, il a  promis de prendre des mesures disciplinaires, draconiennes contre les réfractaires à cette décision.

C’est dans une atmosphère de convivialité que la rencontre a pris fin.

A préciser, que les agents devraient retourner sur le terrain pour continuer le recensement, ce dans un délai d’un mois.

Mosaiqueguinee.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here