Home A la une L’abstention de l’ASK à l’AG de Kindia : Bouba Sampil évoque les raisons...

L’abstention de l’ASK à l’AG de Kindia : Bouba Sampil évoque les raisons (lettre)

105
0
SHARE

Conakry, le 29 Avril 2018

Monsieur Mamadou Antonio SOUARE

Président de la Fédération Guinéenne de

Football- Président du HOROYA

-Conakry-

Objet : Abstention de la participation de l’ASKaloum à l’Assemblée Générale de Kindia

Monsieur le Président,

D’après le constat très alarmant de ce qu’est devenu notre football sous votre conduite, l’ASK est au regret d’annoncer aux valeureux membres statutaires son abstention de participer à notre Assemblée Générale du 30 Avril pour des motifs évidents développés ci-après :

Monsieur le Président Antonio, un dirigeant de notre milieu avait dit en mars de l’année dernière que » vous étiez venu à la fédération pour vous servir malgré les apparences trompeuses « . Hélas OUI ! A seulement 14 mois à sa tête, ses propos se vérifient sur le terrain aujourd’hui au grand dam de la jeunesse guinéenne.

Je citerai quelques points sur la centaine disponible, vérifiée avec preuves à l’appui pour ne pas ennuyer les membres statutaires qui savent désormais à quoi s’en tenir :

1/ La soustraction par vous des documents comptables relatifs aux dettes de vos entreprises Guinée Games et GBM envers la FGF qui se chiffrent à plusieurs milliards de francs;

2/ La surévaluation des dépenses fédérales

3/ Les prises en charges indues par la fédé de vos déplacements privés

4/ Les prises en charge indues de votre personnel extérieur sur le budget fédéral;

5/ Vous présentez des états financiers muets à dessein pour cacher des malversations;

6/ Des preuves irréfutables de manipulations de chiffres y sont décelées

7/ Votre courrier » mise au point » du 27 Avril ne rassure pas quand à votre engagement dans la résolution des problèmes cruciaux de la fédération. Vous y occultez l’essentiel et vous vous mettez à raconter des histoires qui n’intéressent personne comme toujours sans aucune preuve matérielle.

8/ Vous n’entretenez que la MAMAYA dans nos milieux. Ce qui démontre la descente aux enfers de notre football aujourd’hui sous votre magistère,

9/ Je ne peux pas participer à une session co-animée par notre employé Secrétaire général qui traite un Président de club, membre statutaire de tous les noms d’oiseaux, pour s’être simplement exprimé sur le devenir de notre football, et cela avec l’instigation et la bénédiction du Président Antonio.

Dans toute autre association le Secrétaire Général AKOI serait révoqué de son poste pour manquement grave à l’éthique sportive par l’assemblée en ordonnant au Président de s’exécuter.

10/ Le Secrétaire Général n’est pas le bras armé du Président même s’il est placé sous son autorité. Il doit être au service de toute la famille du football sans distinction. Il doit être un homme responsable avec un comportement irréprochable et non une piètre personne vulgaire.

11/ Monsieur le Président Antonio, vous avez décidé de transformer la meilleure tribune de discuter objectivement et sereinement de ce qui nous unit en combat de muscles. L’AGO est un lieu de bataille d’idées et non de corps à corps que susciteraient, provoqueraient et entretiendraient ceux qui en manquent cruellement comme vous. Des loubards sont payés pour s’attaquer à toute personne voulant parler de chiffres. Des tentatives de corruption sont exercées jusque dans les rangs des supporters de l’ASK pour les dissuader de ne pas accompagner leur Président comme lors de tous ses déplacements afin de l’isoler et s’attaquer à lui physiquement à Kindia. PEINE PERDUE ! Non Monsieur le Président du Horoya, l’ASK sera toujours disposée à vous affronter et vous malmener sur les terrains de jeux quand il n’ya pas de favoritisme, comme lors de notre rencontre de la 21ème journée du championnat de Ligue, du 15 Avril passé où une leçon de football inoubliable vous a été administrée. Par contre elle ne vous donnera jamais l’occasion de transformer notre valeureuse assemblée en RING DE BOXE.

12/ Le vote mécanique est exigé contre espèces sonnantes et trébuchantes avec des promesses fallacieuses ainsi que des intimidations et trafic d’influence. PROMESSES JAMAIS TENUES. D’ailleurs les fausses promesses sont dans votre gêne. Elles doivent désormais laisser incrédules nos dirigeants.

a/ J’aurais aimé discuté avec un Président de tout le football guinéen et non un Président partisan du Horoya qui ne privilégie que les intérêts de son club au détriment de tout le reste.

b/ J’aurais aimé partagé mes réflexions à l’AGO de la fédé ou les vrais problèmes du football national sont examinés et non à un conseil d’administration du Horoya où la devise est : SOIT TU ES AVEC MOI,TU SURVIS; SOIT TU N’EST PAS AVEC MOI,TU CRÈVES. Le PARTI-ÉTAT du football quoi ! (Même l’organisation de cette Assemblée est confiée exclusivement en tous cas dans sa partie financière aux membres du Horoya au détriment même de la ligue régionale de Kindia qui reçoit, complètement mise à l’écart. QUELLE TRISTESSE !

Les conditions d’une Assemblée Générale apaisée digne de notre valeureuse institution n’étant pas réunies, l’ASK sachant que le Sport est un vecteur de rassemblement et non de division, préfère ne pas se rendre dans la belle cité des agrumes afin de préserver la quiétude de ses populations en lui évitant des affrontements inutiles sur son sol, provoqués par la boulimie et le fait d’un seul individu : ANTONIO qui est prêt à tout pour détourner l’attention de l’opinion sur ses pratiques d’un autre âge.

– En conséquence, l’AGO doit ordonner le dépôt d’une plainte contre les sociétés Guinée Games et GBM pour le payement de son dû.

– L’AGO doit réclamer des mesures correctives urgentes pour une certification sans réserve de nos états financiers par le cabinet statutaire.

– Dénoncer le contrat FGF-GBM pour violations graves de ses clauses. Retourner la gestion du stade annexe du 28 septembre à son propriétaire la FGF.

– La mise en place d’une commission ad hoc qui va plancher sur les comptes de la FGF composée de personnes qui ont une maîtrise comptable dont la probité est irréprochable.

– Mise en place d’une commission ad hoc qui va plancher sur le projet de budget adapté à nos réalités conformément au programme FORWARD…

Pour toutes ces raisons évoquées, c’est avec beaucoup de tristesse, surtout pour notre football que je ne serai pas malheureusement parmi vous à Kindia. En espérant que seuls les intérêts de notre passion y seront débattus, si débat il y’en aura.

Quant à moi je m’en tiens à mes courriers du 24 et 28 adressés au Président, à travers lui à tous les membres statutaires dans ses volets chiffres et violations des statuts par le Président Antonio.

Je vous laisse avec votre conscience avec la bénédiction de tout le monde pour évaluer objectivement et décider ce qui vous semble bon pour le devenir du cuir rond national.

Je terminerais en souhaitant une très bonne Assemblée Générale à tous les valeureux membres statutaires. QUE LA RAISON L’EMPORTE DANS LE FAIR-PLAY.

Conakry, le 29 Avril 2018

Aboubacar D. SAMPIL

Président de l’AS KALOUM

AMPLIATIONS

MEMBRES STATUTAIRES

PRÉSIDENT DE LA LIGUE PRO

PRÉSIDENT DE LA LIGUE AMATEURS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here