Home A la une CONAKRY : les jeunes manifestent pour la réouverture immédiate des classes

CONAKRY : les jeunes manifestent pour la réouverture immédiate des classes

190
0
SHARE

Les jeunes de la capitale Guinéenne (Conakry) ont pris d’assaut les voies publiques, ce lundi 12 Mars 2018.

Dans la commune de Matoto, la plus grande collectivité locale du pays, la barricade, la brulure des pneus et la circulation paralysée, telle était l’image dont portait cette commune ce matin.

On pouvait lire sur les affiches des manifestants : «On veut aller à l’école, on ne veut pas l’année blanche »,   « pas de l’école, pas de  cadre, pas de circulation ». vive l’école Guinéenne.

Dans cette même lancée,  la commune de Matam n’est reste épargnée de ce grand mouvement, de Bonfi à Madina, en passant par le Niger et le carrefour constantin le constat était le même, circulation paralysée.

A Madina, le poumon économique du pays, ce grand marché n’a pas connu son affluence ce lundi, vendeurs marchands  se sont tous intéressés au mouvement, comme pour dire que l’avenir des enfants est un ultime combat de tous.

Alors  qu’est ce qui doit prévaloir à ce mouvement afin que le chemin de l’école soit repris ?

Les syndicalistes ont renoncé  à la proposition du Gouvernement.

En tout cas, il reste à savoir si le pays ne pourra faire une année blanche.

Nous  y  reviendrons

Eugène Capi BALAMOU

+224 622 298 802/655 437 268

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here